Les entreprises du monde entier travaillent sans relâche à améliorer leurs performances opérationnelles tout en respectant les normes environnementales et énergétiques dans le cadre du paysage complexe et évolutif de la gestion organisationnelle. Au cœur de cette quête d’excellence réside l’ISO 50001, une norme internationale qui s’impose comme un guide essentiel pour les organisations cherchant à optimiser leur gestion de l’énergie. Cette norme propose une méthode structurée et systématique visant à améliorer l’utilisation des ressources énergétiques, à diminuer les coûts et à favoriser une empreinte carbone plus durable.

Iso 50001 , c’est quoi ?

La norme ISO 50001, connue également sous le nom de Système de Management de l’Énergie (SME), est une norme internationale volontaire élaborée par l’Organisation internationale de normalisation (ISO) en 2011. Elle a été conçue pour aider les entreprises à instaurer, mettre en œuvre, entretenir et améliorer des systèmes de gestion de l’énergie efficaces. Sa raison d’être réside principalement dans le renforcement de la responsabilité environnementale des entreprises. L’objectif central de l’ISO 50001 est de réduire les coûts énergétiques, favorisant ainsi des économies, tout en évitant une surconsommation d’énergie. Dans l’arrière-plan de cette initiative, subsiste également l’aspiration à la préservation de l’environnement en limitant autant que possible la consommation, avec pour objectif ultime de minimiser l’impact environnemental.

Pourquoi la norme ISO 50001 ?

La norme ISO 50001 a pour mission d’aider les unités opérationnelles à évaluer et privilégier l’adoption de technologies à haut rendement énergétique, offrant ainsi un cadre propice à l’amélioration de l’efficacité énergétique le long de la chaîne d’approvisionnement. Son rôle ne se limite pas à la gestion économique, car elle prend également en compte les coûts environnementaux et sociétaux associés à une consommation excessive d’énergie. En facilitant la gestion de l’énergie, elle soutient les projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre et permet une intégration harmonieuse avec d’autres systèmes de management déjà en place au sein des organisations, tels que ceux liés à l’environnement, à la santé et à la sécurité. La norme ISO 50001 offre ainsi une approche intégrée, favorisant la coordination des différentes initiatives pour une gestion globale et durable des ressources énergétiques. En adoptant cette norme, les organisations s’engagent à jouer un rôle actif dans la promotion de pratiques responsables et respectueuses de l’environnement.

Comment fonctionne l’ISO 50001 ?

La norme ISO 50001 est basée sur le concept d’amélioration continue, communément appelé “PDCA” (Plan, Do, Check, Act). Ce cycle PDCA est incorporé dans la norme pour promouvoir une approche systématique et intégrée de la gestion de l’énergie. Voici comment ce cycle s’applique concrètement dans le contexte de l’ISO 50001 :

  • Plan – la planification – : Cette étape consiste à examiner la consommation énergétique actuelle, établir des indicateurs de référence, des indicateurs de rendement énergétique (IPE), ainsi que des objectifs, des cibles, et des plans d’action. Ces plans sont conçus pour atteindre les résultats souhaités en identifiant les possibilités d’amélioration de la performance énergétique en alignement avec la politique énergétique de l’organisation.
  • Do – la réalisation – : Une fois les plans élaborés, l’étape suivante est de les mettre en œuvre. Cela implique l’exécution des actions définies dans les plans d’action de gestion de l’énergie.
  • Check – le contrôle – : Cette phase se concentre sur la surveillance et la mesure des processus ainsi que des caractéristiques essentielles des opérations. L’objectif est d’évaluer la performance énergétique par rapport à la politique et aux objectifs énergétiques définis précédemment. 
  • Act – l’amélioration – : Enfin, basé sur les résultats obtenus lors de la phase de contrôle, des mesures sont prises pour continuellement améliorer la performance énergétique et le Système de Management de l’Énergie (SME). Cette boucle d’amélioration continue est fondamentale pour garantir une efficacité énergétique constante et alignée sur les objectifs de l’organisation.

 

Sources : 

  • https://www.datanumia.com/fr/actualites/tout-savoir-sur-liso-50001
  • https://z3controls.com/iso50001.php 
  • https://go.quentic.com/docs/fr/quentic-whitepaper-iso-50001 
  • https://www.hellocarbo.com/blog/reduire/iso-50001/ 

 

 

A propos de Hajar Fares