Bio-ressources : le blog Site

0

DIY (Do It Yourself): Recycle your own plastic waste (part 1)

France consumes 4.5 million tons of virgin plastic resins every year. There, the recycling rate of plastics is only 22%. However, plastic is a malleable material, easy to recycle, colorable and light. Everyone should learn to reuse their plastic waste and learn the real value of this material.

In Ghana, schoolchildren are light up by playing turnstile 0

In Ghana, schoolchildren are light up by playing turnstile

In the middle of an island, in southeastern Ghana, children play during recess on carousels that produce electricity. The small island of Pediatorkope is one of the poorest places in the country. The fact...

L’avenir de l’agriculture mondiale se joue au Maroc 0

L’avenir de l’agriculture mondiale se joue au Maroc

Le Maroc est leader mondial dans la production et l’exportation des phosphates et de leurs dérivés avec une capacité de production de 12 millions de tonnes par an alimentant à lui seul 45% du marché international, dont le phosphore et fertilisants pour l’agriculture

0

La place de l’énergie solaire photovoltaïque

L’Organisation des Nations-Unies estime que la population mondiale augmentera de 30% par rapport aux 7,55 milliards d’habitants existants, soit près de 10 milliards de consommateurs d’énergies en 2050. Comment allons-nous subvenir à cette demande ?

China opens the way to the solar highway 0

China opens the way to the solar highway

  Undisputed leader in the development of renewable energies, with nearly 40% of green energy in its energy balance according to the International Energy Agency, China is at the heart of sustainable development and...

Quel avenir pour les prix règlementés de l’énergie ? 0

Quel avenir pour les prix règlementés de l’énergie ?

Face à la hausse structurelle des prix de l’énergie, qui tend à accroître la pression sur le budget des ménages, surtout les plus modestes, l’état agit à travers les prix règlementés.

Les prix réglementés de ventes d’énergie sont proposés uniquement par les opérateurs historiques et sont fixés par la CRE (Commission de Régulation de l’Energie) en accord avec les ministres de l’Économie et de l’Environnement en charge de l’énergie.
Or, la libéralisation effective du marché de l’énergie placera la concurrence des prix au cœur du débat autour des tarifs régulés pour les millions de consommateurs qui aujourd’hui encore préfèrent rester chez EDF, l’opérateur historique. Les opérateurs alternatifs souhaitent le remplacement des tarifs règlementés par un prix de référence.
Est-ce que la main invisible d’Adam Smith prôné par l’union européenne pour le marché de l’énergie aura raison du Keynésianisme gouvernemental pour les prix règlementés ?
L’avenir nous le dira…