Le Costa Rica: un pays modèle en matière d’énergie et de développement durable.

Partagez!Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Le Costa Rica est un petit État d’Amérique Centrale extrêmement vertueux en matière énergétique et environnementale. Il fait partie des pays disposant du mix énergétique le plus vert au monde. On vient d’ailleurs d’apprendre que durant les trois premiers mois de l’année 2015, les besoins en électricité de ses habitants ont été satisfaits exclusivement au moyen de sources renouvelables d’énergie. Focus sur ce pays modèle en matière de développement durable.

300px-Arenal_Volcano_as_seen_from_Monteverde

le Volcan Arénal et son parc naturel (Costa Rica).

Image libre de droits.

http://en.wikipedia.org/wiki/Arenal_Volcano_National_Park#/media/File:Arenal_Volcano_as_seen_from_Monteverde.jpg

100% d’électricité verte durant trois mois pour un pays avant-gardiste en terme de développement durable.  

Entre le 1er janvier 2015 et le 25 mars 2015, soit durant une période de 75 jours, le Costa Rica est parvenu à faire face à ses besoins en énergie électrique exclusivement au moyen de sources d’énergies renouvelables[i].

Certes, ce tour de force a été permis grâce aux intempéries exceptionnelles qui ont frappé cette région du monde durant cet hiver et dont la conséquence directe a été le fonctionnement à plein régime des nombreuses centrales hydroélectriques du pays. Toutefois, cette prouesse énergétique et environnementale ne peut pas être expliquée uniquement par des conditions climatiques inhabituelles.

Si le Costa Rica est l’un des États dont le mix électrique est le plus écologique au monde, c’est essentiellement grâce au volontarisme de sa classe politique et aux choix stratégiques qu’elle a effectués au cours de la seconde moitié du 20ème siècle. En effet, le Costa Rica est l’un des rares États au monde à ne pas disposer d’armée[ii] (elle a été abolie en 1949) et le seul à investir dans le développement durable l’ensemble de ce qui devrait être son budget militaire (et ceci depuis plus de 65 ans)[iii].

Ces investissements massifs en matière sociale et environnementale ont porté leurs fruits. Aujourd’hui, le Costa Rica est un pays disposant d’un indice de développement humain (IDH) élevé[iv] et d’un niveau d’électrification plus que satisfaisant[v].

Un mix électrique reposant essentiellement sur les EnR.

En 2012 l’EurObserver estimait que 91% de l’électricité produite dans ce pays était générée par les EnR, soit 9,3 TW/h sur les 10,2 TW/h consommés annuellement par les Costariciens[vi].

Il faut néanmoins préciser que ce résultat exceptionnel est permis par la géographie et la géologie particulières du Costa Rica. En effet, cet Etat est traversé par une chaine volcanique extrêmement active favorisant le développement de la géothermie[vii]. Il compte aussi de nombreux cours d’eau alimentés par une pluviométrie abondante[viii] sur lesquels sont installées de puissantes centrales hydroélectriques.

800px-Pirris_Hydro_Dam

Le chantier de construction du barrage Pirris (province de San José; Costa Rica).

 Image libre de droits.

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Pirris_Hydro_Dam.JPG

 Ainsi, le secteur hydroélectrique fournit près de 73% de l’électricité nationale (production annuelle : 7,2 TW/h)[ix] tandis que les centrales géothermiques contribuent à hauteur de 14% (production annuelle : 1,4 TW/h)[x].

Par contre les autres formes d’EnR sont encore peu développées, l’éolien ne représentant que 3% de l’électricité produite et la biomasse 1,4%. Le solaire thermique et le photovoltaïque sont pour leur part des énergies encore peu usitées dans ce pays traduisant le fait que les EnR disposent encore d’un fort potentiel de croissance sur ce territoire.

La part des EnR dans le mix électrique costaricien devrait donc encore augmenter jusqu’à atteindre 100% dans un avenir proche. Plusieurs projets de centrales hydroélectriques sont d’ailleurs en cours de réalisation (comme le grand barrage d’El Diquis) afin de réduire au maximum la part des énergies carbonées dans le mix énergétique national.

  • La neutralité climatique pour fêter le bicentenaire de l’indépendance.

Lors de la COP 15 (à Copenhague en 2009) le Costa Rica s’est donné pour objectif de devenir climatiquement neutre à l’horizon 2021, date du bicentenaire de son indépendance. En cas de succès, il s’agirait du premier pays au monde à compenser la totalité de ses émissions de gaz à effet de serre dues à l’utilisation des énergies fossiles[xi].

Pour y parvenir, le Costa Rica s’est lancé depuis une dizaine d’année dans un programme intensif de reboisement de son territoire. Les autorités costariciennes espèrent séquestrer dans les plantes plus de CO2 que n’en émettent annuellement les activités humaines[xii].

Mais le reboisement est une solution limitée sur un territoire aussi petit et déjà presque totalement recouvert de forêts comme l’est celui du Costa Rica. Il faudra donc trouver d’autres moyens de capter le CO2, surtout si ce pays vivant essentiellement du tourisme et de l’agriculture poursuit le développement fulgurant de son secteur industriel.


 

[i] http://www.france24.com/fr/20150325-costa-rica-electricite-energies-renouvelables-fossile-petrole-environnement-climat/

[ii] Actuellement 26 Etats dans le monde ne disposent pas de forces armées. Il s’agit pour l’essentiel de petits Etats insulaires situés dans l’Océan Pacifique. Haïti, le Costa Rica et le Panama sont les trois Etats du monde les plus peuplés qui soient dépourvus d’armée. Il est à noter que 6 de ces Etats sans armée se trouvent en Europe (l’Islande, la Principauté d’Andorre, le Liechtenstein, la Principauté de Monaco, la République de Saint-Marin et le Vatican).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_qui_ne_possèdent_pas_d%27armée

[iii]http://www.lemarchecitoyen.net/UPLOAD/article/pages/363_article.php

[iv] L’Indice de Développement Humain (qui repose sur quatre indicateurs : le PIB par habitants, l’espérance de vie à la naissance, le niveau d’éducation et le niveau de vie) sert à mesurer la qualité de vie moyenne de la population d’un pays. L’IDH du Costa Rica en 2014 était de 0,75. Il s’agit d’un niveau plutôt élevé.

http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/CRI/fr/SP.POP.IDH.IN.htmlLe système éducatif (95% de la population est alphabétisée) et le système sanitaire et hospitalier (éradication totale des maladies tropicales) y sont performants. L’espérance de vie y est élevée (environ 78 ans), tout comme le PIB par habitant (environ 12 900$).

http://www.statistiques-mondiales.com/costa_rica.htm

[v] Le Costa Rica est le second pays d’Amérique Latine (après l’Uruguay) en matière en terme de taux d’électrification. 98,5% des Costariciens bénéficiaient d’un accès régulier au réseau électrique en 2012.

http://www.lemarchecitoyen.net/UPLOAD/article/pages/363_article.php

[vi] http://www.energies-renouvelables.org/observ-er/html/inventaire/pdf/15e-inventaire-Chap03-3.3.1-CostaRica.pdf

[vii] La chaine volcanique traversant le pays compte plusieurs volcans actifs, parmi lesquels le Rinçon de la Vieja (1 916 m), le Tenorio (1 916 m), le Miravalles (2 208 m), le Turrialba (3 328 m) ou encore l’Arenal (1 633 m).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Costa_Rica

[viii]Le Costa Rica est situé dans la zone intertropicale. Durant la saison des pluies (d’avril à novembre), les précipitations sont très importantes. Il pleut toutefois beaucoup plus sur la côte Caraïbe (3 500 mm de pluie par an) que dans le reste du pays (environ 1 860 mm de pluie par an).   http://fr.wikipedia.org/wiki/Costa_Rica

[ix] Seulement 25% du potentiel hydroélectrique du pays serait actuellement exploité.

http://www.energies-renouvelables.org/observ-er/html/inventaire/pdf/15e-inventaire-Chap03-3.3.1-CostaRica.pdf

[x] Quatre centrales géothermiques se trouvent sur le volcan Miravalles, tandis qu’une cinquième vient d’entrer en service sur les flancs du Rinçon de la Vieja.

http://www.energies-renouvelables.org/observ-er/html/inventaire/pdf/15e-inventaire-Chap03-3.3.1-CostaRica.pdf

[xi] http://fr.wikipedia.org/wiki/Neutralité_carbone

[xii]http://www.lemarchecitoyen.net/UPLOAD/article/pages/363_article.php

Partagez!Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *