Hulot : entre espoir et scepticisme

Partagez!Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

 

33920146783_96c2df5d81_z

Nicolas Hulot, l’homme qui a déjà refusé 3 fois le poste de ministre de la Transition écologique et solidaire aux présidents Jacques Chirac, Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, puis François Hollande, a passé le pas le mercredi 17 mai dernier à 11h en acceptant la proposition d’Emmanuel Macron. Pourtant favorable aux programmes de Benoît Hamon et de Jean-Luc Mélenchon à qui il a témoigné son approbation. Rien sur le programme d’Emmanuel Macron.

La  vision vis-à-vis de l’énergie nucléaire  est différente entre les deux hommes, par exemple. Le président voit l’énergie nucléaire comme un choix d’avenir alors que Nicolas Hulot voit celle-ci comme une énergie de jadis. Certes. Mais Nicolas Hulot, figure de proue de l’écologie et de sa défense est un atout certain pour Emmanuel Macron. Le président met, ainsi, directement en application sa volonté de vouloir faire pénétrer des personnalités de la société civile dans la sphère politique.

Cette entrée au gouvernement est à marquer d’une pierre verte pour le renouveau politique et l’entrée au Ministère de l’Ecologie d’un militant. Le développement durable est en marche ! Matthieu Orphelin, ancien porte-parole de la fondation Nicolas Hulot et candidat pour La République en marche! en Maine-et-Loire pour les élections législatives, a organisé le rendez-vous entre les deux hommes.

La surprise passée du gouvernement d’Edouard Philippe, Nicolas Hulot ne compte pas être un simple faire-valoir. Les conditions étaient réunies pour que Nicolas Hulot accepte le poste en ce sens que le laboratoire politique extra-partisan de Macron permet d’envisager une politique de développement durable autonome des partis. Nicolas Hulot avait l’exigence de garder les Transports dans son ministère, étant un des gros secteurs pollueurs. Etant ministre d’Etat, il a aussi des prérogatives concernant des dossiers comme l’agriculture et la santé.

Sources : https://www.actu-environnement.com/ae/news/decret-attributions-ministre-transition-ecologique-Nicoals-Hulot-29081.php4

https://www.actu-environnement.com/ae/news/nicolas-hulot-jean-paul-besset-ecologie-gouvernement-emmanuel-macron-29047.php4

Partagez!Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *