Prêter serment pour visiter l’Islande ?

Partagez!Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Comme toute activité “de masse”, le tourisme peut se transformer en véritable fléau pour l’environnement.  L’Islande a une façon bien particulière d’y remédier, et ainsi de protéger ses paysages magnifiques : le pays a rédigé un serment à l’intention des touristes !

Island

Une nature dépassée par ses visiteurs

L’Islande a vu ses dernières années sa fréquentation touristique exploser : plus de 264% en 7 ans. La caractéristique majeure du pays et de son environnement est qu’il est en grande partie sauvage, ce qui explique sa vulnérabilité face au tourisme de masse, souvent synonyme de plus de déchets, plus d’utilisation des ressources etc. Mais cela s’explique aussi par une augmentation des infrastructures liée au tourisme.

Une réelle campagne de sensibilisation, sur un coup de pub

L’office du tourisme Islandais a pris le problème à bras le corps. Le serment n’est pas là pour dissuader les touristes, au contraire ! Son but est bien de les sensibiliser aux problématiques environnementales qui ne sautent pas forcément aux yeux. Il permet de mettre en évidence les aspects néfastes du tourisme sur les sites naturels.

Disponible en français, le serment est rédigé sur le ton humoristique. Il n’en reste pas moins sérieux. Quand on peut lire “Je dormirai à la belle étoile, dans un terrain de camping”, c’est en réalité une manière de dénoncer le camping sauvage. De même, y est rappelé de ne pas se garer n’importe où, ou bien simplement de ne pas détériorer la nature.

Pour lire le serment : http://www.inspiredbyiceland.com/icelandicpledge/serment-islandais

http://www.novethic.fr/empreinte-sociale/consommation/isr-rse/en-islande-les-touristes-devront-preter-serment-pour-proteger-l-environnement-144699.html

 

Photo libre de droit par Simon Hirsbrunner sur Flickr
Partagez!Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *