Trottoir intelligent : Générateur d’électricité et collecteur de données

Générer de l’électricité en marchant, ça existe et c’est rentable !
En se déplaçant, les êtres humains produisent de l’énergie cinétique qui désormais peut être convertie en électricité : c’est l’avenir de la ville intelligente et connectée (Smart City) grâce à l’innovation de PaveGen (startup britannique créée en 2009).

Un engouement planétaire

Certaines villes à travers le monde ont déjà testé cette technologie. C’est le cas, entre autres, de Londres (Bird Street), de Washington sur un rond-point à deux pas de la Maison Blanche, de l’Université de Birmingham, de Toulouse et New York, ainsi que dans un aéroport d’Abu- Dhabi. Le milieu sportif n’est pas négligé, deux terrains de foot en sont équipés : l’un à Rio de Janeiro, l’autre à Lagos. En bref, 200 pavés sont déjà installés dans 36 pays.

Le revêtement de sol du futur

Ces dalles connectées, fabriquées à partir de matériaux recyclés, sont munies de capteurs électromagnétiques transformant la pression d’un pas en énergie électrique : un pas équivaut à l’alimentation d’une ampoule durant une seconde ou six secondes de conversation sur un smartphone. Multipliez le nombre de pas, c’est une rue qui s’illumine ou des bornes de recharges alimentées. L’idée est de placer cette technologie dans les zones à forte affluence. Cette dernière est pour l’instant coûteuse et peu productive, mais sous-entend une énergie non polluante et gratuite.

Un déplacement connecté

Marcher devient rentable grâce au beacon Bluetooth intégré aux dalles : les passants peuvent se connecter via une application. Ils peuvent alors gagner de la monnaie numérique en se déplaçant. Celle-ci est attribuée pour faire des dons ou dans le cadre d’un programme de fidélisation, par exemple, un centre commercial de Londres a augmenté les visites sur son site de 15%. Cependant, ce ne sont pas les pas en eux-mêmes mais bien les données collectées lors du passage qui offrent ces avantages. PaveGen récolte des données afin d’analyser les flux urbains.

Des partenaires prometteurs

Lors d’une campagne de crowdfunding en 2019, 1400 investisseurs ont versé 2,9 millions d’euros à l’entreprise. Parmi eux, un conglomérat indien (Hinduja Group) qui mise sur le rôle de PaveGen dans le développement de la smart city du futur. Il s’agit donc d’un acteur s’érigeant comme incontournable dans les décennies à venir, le partenariat avec Siemens en 2018 ne fait que confirmer cette idée.

Sources :
– https://pavegen.com/
– https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/technologie-pavegen-produit-electricite-chacun-vos-pas-63447/
– https://technologie-innovation.fr/pavegen-paves-cinetiques-generateur-electricite
– https://www.powergroup.fr/pavegen-produit-de-l-electricite-a-chacun-de-vos-pas

Lucas Champiot-Bayard & Julien Theriot

A propos de Lucas CHAMPIOT‐BAYARD

Détenteur d'une Licence de Droit et d'un Master 1 Droit international et européen faits à Grenoble, je suis parti durant six mois effectuer deux stages en Asie (Vietnam et Népal) dans des ONG locales pour le développement durable avant de rejoindre le Master 2 Droit et gestion des énergies et du développement durable à Strasbourg.

Lucas CHAMPIOT‐BAYARD

Détenteur d'une Licence de Droit et d'un Master 1 Droit international et européen faits à Grenoble, je suis parti durant six mois effectuer deux stages en Asie (Vietnam et Népal) dans des ONG locales pour le développement durable avant de rejoindre le Master 2 Droit et gestion des énergies et du développement durable à Strasbourg.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.