LE TRAIN À SUSTENTATION MAGNÉTIQUE : UNE ALTERNATIVE À LA LUTTE CONTRE LA POLLUTION ?

 

 

Relier un endroit à un autre en un temps record, mais surtout en réduisant son emprunte carbone. Est-ce possible ?
Le train qui « flotte », se positionne comme le train le plus rapide au monde avec une vitesse allant jusqu’à 580 km/h, soit 6.2 km/h de plus qu’un train à grande vitesse (TGV).
Il a la particularité de combiner rapidité, flexibilité et confort. Mais qu’en est-il de son apport à la lutte contre la pollution ?

Comment ça fonctionne ?

Le Japon et l’Allemagne sont les deux pays à avoir misés sur la technologique de sustentation magnétique. Un train à sustentation magnétique est un train qui se déplace grâce aux forces magnétiques. Il utilise le phénomène de sustentation électromagnétique et n’est donc pas en contact avec les rails, contrairement aux trains classiques. Ce procédé permet de minimiser les frottements et d’atteindre des vitesses plus élevées.

Il existe sous deux formes différentes : le maglev japonais et le transrapid allemand. Dans tous les cas, le fonctionnement repose sur le principe de la lévitation (phénomènes des propriétés attractives ou répulsives d’un matériau). Leur différence réside dans leur moyen de lévitation, en effet la lévitation du Maglev est plus stable et n’a pas besoin d’être réglée aussi précisément que celle du Transrapid.

Basé sur la sustentation électrodynamique, le maglev japonais a été créé en 1972. Il est équipé d’électroaimants supraconducteurs qui servent à le maintenir en lévitation au centre de la voie et le propulsent grâce à un courant alternatif (inversion pôle positif /négatif). De façon pratique, le train lévite grâce aux forces de répulsion générées par des courants induits (les courants de Foucault) qui sont présent que lorsque le train se déplace. Il fonctionne donc selon les systèmes de lévitation, de guidage, de propulsion, et de freinage. (1)

 

À la suite de cette avancée du Japon, l’Allemagne met au point à son tour en 1969, son premier train à sustentation magnétique, qui repose sur la sustentation électromagnétique : Transrapid 05, puis le Transrapid dont la première ligne commerciale a été inaugurée en 2003 au Japon.

Toutefois, le projet Transrapid entre Berlin et Hambourg a été abandonné du fait de son coût jugé exorbitant.

 

Avantages et inconvénients

Les trains à sustentation magnétique sont réputés pour leur incroyable vitesse. L’autre particularité est que contrairement aux trains traditionnels, leur nuisance sonore est assez limitée. Cette technologie présente aussi l’avantage non moins négligeable de ne pas être nuisible à l’environnement.  En effet, grâce à la répartition des générateurs électriques, ils n’utilisent que peu d’énergie (de 47 W/km/personnes, contre une consommation moyenne de 86 W/km/pers. pour le TGV), et vu que la pollution est intrinsèquement liée à l’énergie, ils ne rejettent de ce fait presque aucune fumée.

Il ne s’agit bien évidemment pas de solution miracle, car malheureusement, ils peuvent être plus ou moins dangereux pour la santé des personnes l’utilisant régulièrement. Cela étant certainement dû au champ magnétique trop important. De plus, leur coût ‘exorbitant’ pourrait être un frein aux États qui voudraient en installer, parce qu’en réalité, il faudrait reconstruire des voies pour les adapter.

Cette technologie représente un fort potentiel dans les avancées humaines, notamment en matière de lutte contre la pollution. Toutefois, son avenir est peut-être assombri du fait de ces inconvénients, notamment l’accident du transrapid allemand le 22 novembre 2006 causant la mort de 23 personnes. Il serait donc juste de préférer la sobriété, peut-être par une utilisation moins fréquente, en alternant avec les autres moyens de transport. Une autre solution pourrait être de les peaufiner de sorte à les rendre moins nuisibles à la santé, voir plus nuisible du tout. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les scientifiques continuent leurs recherches dans ce sens. Si nous pouvons avoir en un seul train : célérité, sécurité et préservation de l’environnement, ça en vaut vraiment le coup.

 

 

SOURCES :

Image : https://images.app.goo.gl/Hntc4pXBreBDPLV1A

1https://sites.google.com/site/tpe2015maglevtransrapid/principes-et-fonctionnement/la-propulsion

https://sites.google.com/site/tpe2015maglevtransrapid/principes-et-fonctionnement/la-propulsion

http://iletaitunefoislestrains.e-monsite.com/pages/iii-le-train-a-sustentation-magnetique.html

http://maglevjaponais.eklablog.com/2-solution-envisagee-les-trains-a-levitation-p973302

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.