Les bienfaits de la randonnée

 

Tous les spécialistes s’accordent à dire qu’un corps en bonne santé est un corps en mouvement, actif et habitué à des activités physiques régulières. Peu importe de faire du vélo, courir, nager, faire de la gymnastique ou encore de marcher, l’essentiel est de bouger. Mais nous allons aujourd’hui nous concentrer sur les bienfaits de la randonnée.

 

La randonnée, outre le plaisir qu’elle procure, permet à notre corps de se fortifier, en renforçant particulièrement le squelette et les articulations. En effet, celle-ci stimule la formation du tissu osseux. Elle est principalement bénéfique aux plus jeunes, en pleine croissance, ou aux personnes plus âgées, sujettes à la perte osseuse. Ceux et celles souffrant de problèmes d’arthrose verront quant à eux leurs douleurs diminuer.

En tant que sport d’endurance, il y a divers avantages associés à la randonnée. Elle est notamment efficace dans la prévention et la protection contre les risques cardio-vasculaires, dans le renforcement musculaire et celui des défenses immunitaires (à condition d’opter pour une pratique modérée avec la prescription d’un médecin). En outre, les personnes en surpoids pourront quant à elles voir un réel impact sur leur apparence et leur santé. Associée à un régime adapté, la randonnée transforme, vivifie le corps et aide à diminuer la masse de graisse.

De plus, ses effets sur le cerveau sont multiples, comme l’oxygénation, la libération de la respiration et l’éveil des sens. C’est également un extraordinaire antidépresseur naturel, qui permet de laisser derrière soi le stress accumulé au quotidien, surtout dans un environnement stressant. C’est connu, marcher libère l’esprit et redonne du moral aux troupes. La randonnée offre à tous la possibilité de s’évader et de contempler le monde qui nous entoure, surtout dans les grandes villes, en prenant son temps loin du tumulte du quotidien.

En groupe ou en solo, la randonnée est l’une des clés du bien-être, pour tout le monde, peu importe l’âge et peu importe l’endroit. Comme toute activité physique pratiquée de façon périodique, la randonnée est aujourd’hui considérée comme un traitement à part entière. Depuis longtemps, les médecins peuvent ainsi la prescrire à leurs patients souffrant de maladies chroniques, comme le diabète, l’obésité ou encore l’hypertension artérielle. En outre, après un cancer du sein ou du côlon, la pratique d’une activité physique réduit le risque de rechute, selon les experts.

D’autre part, la randonnée a un fort impact positif sur le moral. Afin d’obtenir des effets bénéfiques, il est donc conseillé de marcher d’un bon pas, à raison de 30 minutes par jour, cinq fois par semaine au minimum, selon la situation et la planification de chaque individu. Il est possible également de randonner sur une plage horaire plus longue une à deux fois par semaine, de préférence en forêt.

Enfin, il est évident que la pratique d’une activité physique d’endurance atténue les symptômes de la dépression et aide à lutter contre les rechutes. Une étude publiée en 2015 par des chercheurs du domaine, a aussi montré qu’une marche de 90 minutes dans la nature réduit les pensées négatives. Comme toute activité physique, marcher, surtout dans la nature ou en forêts, améliore l’humeur, l’estime de soi, le contrôle du stress, la concentration et le sommeil. Par ailleurs, c’est un excellent moyen de lutter contre l’isolement social et la solitude, notamment pour ceux qui pratiquent en groupe et particulièrement avec des amies ou la famille.

A propos de Ali AHMAD FAIZY

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.