Le développement de l’énergie éolienne en France : enjeux, défis et perspectives

 

En France, la filière de l’éolien joue un rôle indispensable dans la transition énergétique et dans le mix électrique. Première filière d’énergie renouvelable en France, l’éolien connait une nette progression à côté du photovoltaïque grâce à la maturité des technologies dans le domaine.

Selon le rapport « bilan électrique 2019 » du Réseau de transport d’électricité en France, la production d’énergie éolienne a connu une hausse significative de 21,2% par rapport à 2018 et couvre en moyenne un taux de consommation de 7,2% en 2019 contre 5,9% en 2018. Cette progression du parc éolien s’inscrit parfaitement dans les objectifs de la nouvelle Programmation pluriannuelle de l’énergie 2019.

Alors même que les domaines d’employabilité s’élargissent avec de nouveaux domaines de formation et le développement d’emplois dits verts, le secteur de l’éolien reste tout de même soumis à certains freins qui ralentissent encore son envol.

La filière de l’éolien : un secteur propice aux emplois verts en France

Si les avantages énergétiques et climatiques du renouvelable et par ricochet de l’éolien sont remis en cause par les spécialistes en matière de transition énergétique, son impact sur le marché de l’emploi reste tout de même reconnu dans le développement économique des régions et territoires en France.

La filière de l’éolien constitue un cadre idéal pour le développement d’emplois variés car le déploiement de ces projets nécessite diverses compétences tout au long de la chaîne de valeur. Selon le rapport 2019 de l’Observatoire de l’éolien en France, au 31 décembre 2018, la filière comptait 18200 emplois répartis sur la Métropole et en Outre-mer. Il s’agit ainsi de plus de 1100 nouveaux emplois créés en 2018. L’augmentation de ce marché de l’emploi est liée principalement à l’accroissement du parc éolien raccordé sur le territoire.

                                      Source : Observatoire de l’éolien 2019 en France, page 43.

Ces emplois qui sont portés par plusieurs entreprises concernent quatre maillons répartis sur sept secteurs d’activités essentiels au déploiement des projets. Ces maillons de la chaîne de valeur sont : Etudes et développement, fabrication de composants ingénierie et construction, puis exploitation et maintenance. Les maillons qui connaissent une plus forte progression restent l’étude et développement ainsi que l’exploitation et la maintenance avec un taux de croissance respectif de 33% et 17% de 2016 à 2018.

                                        Source : Observatoire de l’éolien 2019, page 46.

De plus ces maillons font appel à des secteurs d’activités différents qui y jouent un rôle primordial tels que :

                                Source : http://www.journal-eolien.org/tout-sur-l-eolien/l-emploi-dans-l-eolien/

L’un des effets directs de l’accroissement des emplois de la filière dans les territoires qui accueillent ces projets est le gain économique et fiscal. En effet, le déploiement de parc éolien sur les territoires favorise la transition énergétique et contribue à l’essor des projets locaux et au développement économique. On voit ainsi se développer des recettes fiscales propres aux secteurs d’activités que couvrent la filière.

De même la filière est un facteur dopant pour l’économie circulaire lors du processus de démontage et de renouvellement des parcs ou encore de recyclage des équipements de construction des parcs. Encore faut-il que tous les produits et métaux utilisés aient un taux de recyclabilité optimum et réel pour soutenir cette économie circulaire. Une nécessité, qui ne semble pas être la priorité des politiques énergétiques actuelles.

Malgré cet impact évident de la filière sur le marché de l’emploi, il subsiste encore des obstacles sociaux et réglementaires qui ralentissent l’essor de la filière.

La filière de l’éolien : un secteur soumis aux contraintes sociales et réglementaires

L’un des premiers obstacles au projet éolien en France est la non-adhésion des riverains au développement de ces projets. Les questions d’esthétique, d’intégration au paysage et de nuisance des éoliennes sur la biodiversité et les riverains divisent beaucoup dans la réalisation des projets malgré leur caractère subjectif. Le manque d’informations complètes sur les éoliennes est l’un des facteurs qui alimente cet obstacle social au projet éolien. Toutefois, il n’est pas le seul.

En effet, les contraintes réglementaires sont un facteur encore plus déterminant pour les projets éoliens. Soumis à la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), le développement d’un parc éolien doit respecter un certain nombre de contraintes. Il s’agit notamment des règles sur le niveau d’émergence sonore à ne pas dépasser, sur la délimitation et l’identification des zones favorables désignées par les schémas régionaux éoliens. De plus, ces règles se durcissent dès qu’il y a une plainte des riverains ce qui décourage les porteurs de ces projets. Ils se retrouvent obliger de suspendre ou fermer leur exploitation malgré les investissements réalisés.

Mais face aux contraintes climatiques actuelles, il est devenu très urgent que ces obstacles sociaux et réglementaires soient assouplis de manière à booster l’accroissement des parcs éoliens. Pour cela, il faut que les acteurs de la filière et toutes les parties prenantes fassent de leur mieux pour communiquer sur les projets et ses avantages écologiques, économiques et sociaux pour les riverains.

Aussi, bien que la crise sanitaire du Covid-19 semble faire de l’accroissement du renouvelable une des grandes priorités de la politique énergétique post-crise, il est essentiel de se poser la question de leur apport dans la nouvelle dynamique dans laquelle doit s’inscrire les modèles économiques.

 

 

L’éolien, moteur de la transition énergétique dans les Hauts-de-France

Observatoire de l’éolien 2019

La puissance éolienne en France

https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/chiffres-cles-des-energies-renouvelables-edition-2019

https://www.connaissancedesenergies.org/le-point-sur-le-developpement-du-parc-eolien-mondial-200327

https://www.connaissancedesenergies.org/sites/default/files/pdf-actualites/Bilan%20%C3%A9lectrique%202019.pdf

Les éoliennes et les riverains

A propos de Nafissatou FALANA

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.