Le recyclage des panneaux PV

Le marché des panneaux photovoltaïques est en pleine croissance depuis plusieurs années, mais de nombreuses questions ont été posées sur le cycle de vie de ce produit qui doit être pris en compte, car il est fabriqué avec des matériaux rares.

Le recyclage des panneaux PV, un nouveau défi pour la France :

La France a enregistré 55000 tonnes de modules solaires, installés durant l’année 2016. Selon une étude, ce chiffre devrait tripler d’ici 2023, dans le contexte de la loi relative à la transition énergétique, ce qui va représenter d’ici quelques décennies autant de déchets à traiter.

Concernant la question liée à la possibilité de recycler les panneaux photovoltaïques, Bertrand Lempkowicz, directeur de la communication de PV Cycle – un organisme public chargé du recyclage des modules solaires – a répondu qu’il est possible de recycler un panneau solaire à 100%, tout dépend de l’intérêt économique, et qu’il vont ouvrir en partenariat avec Veolie une usine pilote de recyclage pour un objectif d’y retraiter 98% des matériaux qui composent les panneaux photovoltaïques. Cela signifie que les panneaux solaires sont recyclables et que les  procédés de traitement se sont considérablement développées.  

Depuis la création de l’association PV Cycle en 2007, plusieurs filiales du recyclage des modules solaires s’organisent en France, comme en Europe, pour mieux gérer la collecte et le recyclage.

Les fabricants et les importateurs de panneaux solaires ont pour obligation légale de reprendre gratuitement les équipements solaires en fin de vie, et sont tenus de participer financièrement à la collecte et au traitement des déchets.

Comment recycle-t-on un panneau solaire?

Avant de parler de la technique de recyclage, il est important de regarder les différents composants d’un panneau photovoltaïque. Celui-ci est composé d’un cadre en aluminium, de plastique, de 75% à 80 % de verre, de conducteurs en cuivre et de silicium de type cristallin ( 90% du marché photovoltaïque ).

Tout d’abord, on décadre les panneaux solaires, puis on retire les câbles et le boitier de jonction, ensuite, la difficulté réside dans la séparation du reste, on découpe les panneaux en lamelles et les transporte vers un broyeur. Après toute une série de broyages, et afin d’avoir des niveaux de pureté élevés, le tout passera ensuite par une succession de cribleurs, de tables densimétriques et un tri optique. Enfin, on sépare et récupère dans l’ordre : le verre, les composites, le cuivre et le silicium et on achemine chaque élément récupéré dans sa propre filière de recyclage.

Le recyclage des panneaux photovoltaïques est financé grâce à l’éco-participation, tous les acteurs : fabricants, importateurs, distributeurs ou propriétaires payent une redevance, et son montant dépend du type et du poids du panneau solaire.

Source de la photo:

www.insunwetrust.solar/blog/techno/recyclage-des-panneaux-solaires

Sources :

www.insunwetrust.solar/blog/techno/recyclage-des-panneaux-solaires/#recyclage_panneau_solaire

www.energystream-wavestone.com/2018/07/recyclage-panneaux-solaires-nouveau-defi-france

www.wedemain.fr/Fabrication-recyclage-quel-est-le-veritable-impact-ecologique-des-panneaux-solaires_a2960.htm

A propos de Ahmed BOUCIF

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.