Vers la fin progressive des véhicules diesel à Strasbourg à l’horizon 2025

 

Paris a décidé la fin des véhicules circulant au diesel pour 2024. Strasbourg a suivi cette démarche et a pris la décision, en septembre dernier, qu’à l’horizon 2025 les véhicules diesel seraient interdits à la circulation dans la ville de Strasbourg.

La France face à la justice pour sa qualité de l’air  

La France a été renvoyée devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) en 2018 pour « non-respect des normes de qualité de l’air ». La France s’expose ainsi à une sanction d’au moins 11 millions d’euros et à des astreintes journalières jusqu’à ce que les normes de qualité de l’air soient respectées. C’est pourquoi la mise en place de Zones à Faibles Emissions (ZFE) semble un bon moyen pour aller dans ce sens.

L’interdiction progressive des véhicules diesel à Strasbourg

La ville de Strasbourg souhaite rejoindre les ZFE, c’est pourquoi elle veut interdire la circulation aux véhicules diesel. L’interdiction de circulation des véhicules diesel se fera progressivement, en interdisant les véhicules portant les vignettes Crit’Air selon leur notation. Le calendrier a été adopté à grande majorité et est le suivant pour la ville de Strasbourg :

1er janvier 2021 : interdiction des véhicules sans vignette Crit’Air

1er janvier 2022 : interdiction des véhicules sans vignette et Crit’Air 5

1er janvier 2023 : interdiction des véhicules sans vignette, et Crit’Air 5 et 4

1er janvier 2024 : interdiction des véhicules sans vignette, et Crit’Air 5, 4 et 3

1er janvier 2025 : interdiction des véhicules sans vignette, et Crit’Air 5, 4, 3 et 2

Pour qu’en 2025, seuls les véhicules à vignette Crit’Air 1 soient en circulation.

Cependant, concernant l’autoroute A35, aucune décision n’a été prise puisque celle-ci dépend de l’Etat et non de l’Eurométropole. La Mairie souhaite mettre en place un arrêté municipal pour éviter que cette mesure soit modifiée lors du prochain mandat.

Débat en cours : les mesures d’accompagnement

Cette mesure suscite des critiques, puisque les personnes travaillant au centre-ville, et habitant à l’extérieur de Strasbourg, se verraient bloquées aux abords de la ville. Cela les obligerait à revoir leurs trajets par des transports en communs ou à changer de véhicule. Or, bon nombre d’entre eux utilisent leur véhicule diesel pour aller au travail et ne peuvent se permettre financièrement de le changer ou de s’en séparer.

Certains maires préconisent un accompagnement financier pour les actuels propriétaires de véhicules diesel. D’autres ne sont pas du même avis car cela aboutirait au rachat d’autres véhicules et non pas à l’augmentation de l’utilisation des transports en commun. Selon l’actuel Maire de Strasbourg, Roland Ries, les mesures d’accompagnement ne doivent pas aider à changer de véhicules, mais à « sortir de l’usage du véhicule privatif ».

Etendue de la mesure à l’Eurométropole de Strasbourg

Cette interdiction progressive a été votée le 27 septembre 2019 pour être étendue au territoire de l’Eurométropole d’ici 2030. Elle s’effectuera 5 ans après celle de Strasbourg pour permettre un aménagement des transports en commun et d’autres solutions afin de satisfaire les besoins en transport.

 

SOURCES :

https://www.linfodurable.fr/environnement/strasbourg-interdit-le-diesel-horizon-2025-

https://actu.fr/grand-est/strasbourg

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/fin-du-diesel-2025-strasbourg-2030-eurometropole

https://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2019/09/18/le-diesel-interdit-a-strasbourg-dans-5-ans

https://www.bfmtv.com/societe/la-ville-de-strasbourg-interdit-le-diesel-a-horizon-2025

https://www.lunion.fr/id95877/article/2019-09-24/la-ville-de-strasbourg-acte-linterdiction-du-diesel-en-2025

https://www.20minutes.fr/strasbourg/2611191-20190924-strasbourg-vote-calendrier-sortie-vehicules-diesel-interdits-2025-ville

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.