Produits ménagers faits maison : allier économies et écologie

 

Le magazine 60 millions de consommateurs révèle en 2017 une liste de nombreux produits ménagers qui s’avèrent dangereux pour la santé et pour l’environnement. En effet, ils contiennent des composants qui peuvent provoquer des réactions sur leurs usagers, mais qui ont également un impact sur l’environnement. Une fois évacués, ces produits vont dans les eaux usées et peuvent avoir un effet néfaste sur la faune aquatique.

 

 

Les produits ménagers certifiés

Il y a une croissance de la consommation des produits dits « naturels » ou « bio » afin de réduire l’impact sur la santé et sur l’environnement. Mais les simples mentions « hypoallergénique », ou « naturel » ne signifient pas qu’ils le soient systématiquement et qu’ils ne contiennent aucun agent néfaste, car ces mentions émanent des fabricants eux-mêmes. En revanche il existe des écolabels qui attestent que le produit répond effectivement à certains critères de respect de l’environnement.

La détention de l’écolabel sur un produit ménager assure aux consommateurs un impact limité sur l’environnement tout en ayant une bonne qualité d’usage. Au niveau européen il existe l’écolabel EU, et au niveau français le NF Environnement. Pour autant, cela ne signifie pas que les produits le portant soient 100% naturels, mais seulement qu’ils respectent un cahier des charges qui réduit leur impact environnemental. Le label Ecocert est celui qui garantit une biodégradabilité optimum.

L’obtention de ce label implique un coût, qui souvent, se répercute sur les consommateurs. Donc en voulant faire attention à leur impact environnemental et leur santé, les consommateurs vont payer plus cher. Par exemple, la lessive Rainett (ayant l’écolabel européen) coûte 3,41 euros le litre contre 2,68 euros pour la lessive X-TRA (sans écolabel).

 

Faire des produits ménagers soi même

Il reste une solution qui garantit un minimum d’impact sur la santé et l’environnement, ainsi qu’un coût très bas : les produits ménagers faits maison. Plusieurs produits naturels peuvent répondre aux besoins d’économie et d’écologie comme par exemple le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou encore le citron. Le vinaigre blanc, puissant et naturel, permet notamment d’enlever des dépôts de calcaire, et mélangé à de l’eau, il permet de nettoyer les vitres. Son prix est d’environ 0,30 euros le litre.

L’utilisation de produits ménagers faits maison permet de s’assurer de leur composition et de gérer leur impact environnemental. Les composants sont biodégradables et sans impact sur la santé lors de leur usage. De plus, ils permettent de réaliser des économies car le coût d’achat des produits naturels est moindre.

C’est à vous ! Voici une recette simple à réaliser, économique et écologique pour faire sa lessive « maison »:

Dissoudre 60 g de copeaux de savon de Marseille dans 1 L d’eau chaude. Mélanger et laisser reposer 24 heures. Ajouter 1 L d’eau froide et mélanger à nouveau. Enrichir avec du bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huiles essentielles pour parfumer. Enfin, il est possible d’ajouter du vinaigre blanc comme adoucisseur. Et voilà, votre lessive faite maison est prête à l’emploi !

 

 

Sources :

http://www.danger-sante.org

http://www.vedura.fr/guide/eco-geste/produits-menagers-polluent-environnement

https://www.quechoisir.org

https://www.ecolabels.fr

https://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante

https://www.dossierfamilial.com/vie-pratique

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.