Energie : le Togo construit sa première centrale solaire

 

Le Togo consolide la mise en œuvre de sa politique énergétique par la construction de sa première centrale solaire photovoltaïque.

Pour accélérer sa transition énergétique, le Togo démarre en septembre 2019 les travaux de construction de sa première centrale solaire à Blitta (région centrale). D’une capacité de 30 MW, cette centrale est la première d’une série de centrales solaires dont l’État togolais veut se doter et confirme les objectifs énergétiques qu’il s’est établi.

Cette construction vient appuyer et renforcer la nouvelle centrale thermique dont la construction a débuté en juin dernier, d’une capacité de 65 MW. La nouvelle centrale solaire est réalisée grâce au partenariat public-privé et son coût total est estimé à environ 36 millions de dollars US. Ce projet est financé respectivement par le Togo, le Fonds d’Abu Dhabi pour le Développement (ADFD), et la société AMEA POWER des Emirats arabes-unis.

Première centrale solaire de cette ampleur dans le pays, ce projet contribue manifestement aux objectifs énergétiques du pays et impacte significativement son environnement naturel et socio-économique.

La participation aux objectifs énergétiques

Il s’agit pour ce projet de concourir à l’électrification globale du pays d’ici 2030, à travers le développement des énergies renouvelables, mais aussi de favoriser la décarbonisation et d’endiguer l’utilisation des centrales au fioul. Il s’agit également de renforcer sa capacité énergétique en vue de sortir de la dépendance énergétique vis-à-vis de l’extérieur qui dure depuis des décennies. Cela lui permettra de répondre efficacement à la demande nationale dans ce domaine, en produisant directement son énergie propre à un coût accessible à tous, surtout aux plus modestes.

De plus, ce projet contribue à la réalisation des Objectifs du développement durable (ODD) notamment l’objectif 07, qui préconise « l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable ». Selon le Directeur Général de l’Agence Togolaise d’Électrification Rurale et des Énergies Renouvelables (AT2ER), le projet a pour finalité de produire environ près de 54 000 GWh/an, pour subvenir aux besoins en énergie des populations qui en bénéficient directement.

Les effets environnementaux et socio-économiques

Sur le plan environnemental, la production électrique solaire permettra de réduire l’émission de gaz à effet de serre et les effets du changement climatique. L’abandon des énergies traditionnelles fossiles telles que le charbon, le pétrole ou le gaz, permettra aux populations de subir moins rudement les conséquences du dérèglement climatique. Ce qui résout substantiellement la problématique de l’exode rural et ses conséquences néfastes.

Sur le plan économique, le projet favorisera la croissance des activités commerciales, industrielles, artisanales et agricoles ainsi que le développement de nouvelles activités économiques. Directement, ce projet stimulera la création d’emplois locaux dans les domaines de l’installation des équipements, de l’exploitation et de la gestion. Sur le plan social, l’accès à l’électricité améliorera les rendements dans le domaine de l’éducation, de la santé, de la sécurité et de l’accès à l’information.

 

Sources

https://at2er.tg/le-togo-realise-sa-premiere-centrale-solaire-photovoltaique/

https://www.financialafrik.com/2019/06/13/togo-une-centrale-thermique-de-65-megawatts-sur-les-rails/

https://www.sikafinance.com/marches/le-togo-annonce-la-construction-dune-nouvelle-centrale-solaire_18289

https://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/energy

https://at2er.tg/le-togo-realise-sa-premiere-centrale-solaire-photovoltaique/

http://unfccc.int/files/nationalreports/non-annex-iparties/biennial-update-reports/application/pdf/togo-bur1-nir.pdf

A propos de Nafissatou FALANA

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.