L’Efficacité énergétique, un enjeu du développement durable qui nous concerne tous !

 

L’amélioration de la performance énergétique des bâtiments est désormais au cœur des préoccupations de l’union européenne. Dans une optique de réduire la dépendance énergétique, les problèmes environnementaux, et la nécessité croissante de réduire la consommation énergétique, la commission européenne a mis en place des mesures législatives afin de garantir une meilleure efficacité énergétique des bâtiments neufs et existants.

 

En tant que propriétaire de votre maison, vous êtes aussi concerné par l’efficacité énergétique, tant pour la préservation de l’environnement que pour votre portefeuille.

La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de maîtriser sa consommation énergétique et réduire sa facture d’électricité en adoptant simplement ces nouvelles bonnes pratiques :

Optez pour des ampoules à économie d’énergie

Sans surprise, l’éclairage consomme une quantité d’énergie considérable. C’est le cas des ampoules classiques qui peuvent générer une consommation énergétique dantesque. Opter pour un éclairage écologique et respectueux de l’environnement peut améliorer concrètement l’efficacité énergétique de votre maison.

En effet les ampoules à diode électroluminescente (LED) durent généralement plus longtemps que les ampoules classiques et sont beaucoup plus écoénergétiques.

En réalité, les ampoules fluocompactes ne consomment que de 25 % d’électricité pour produire la même quantité de lumière que les ampoules à incandescence de 100 watts, et ont une durée de vie environ 10 fois plus longtemps. LED est la solution la plus économe en énergie. 

Éliminez la consommation inutile

On ne partirait jamais de chez soi avec des ampoules délibérément allumées, et heureusement !! Pourtant, c’est quasiment systématique et normal de laisser l’électroménager et HiFi branché toute l’année à leur prise…

Selon la deuxième édition du baromètre AFP-Powermetrix, les appareils en veille constituent 11% de la facture d’électricité des Français, soit 86 euros par foyer !! A l’échelle de la France, cela représenterait près de 2 milliards d’euros chaque année.

Ces appareils peuvent s’agir de :

  • HiFi au sens large (Décodeur TV, lecteur DVD, home cinéma;
  • Box internet ;
  • Machines à café;
  • Ordinateurs / imprimantes ;
  • Micro-ondes ;

La somme de l’ensemble des veilles correspondrait à la consommation de 7 à 8 ampoules nouvelle génération laissées allumées pendant 365 jours 7j/j et 24h/24h dans chacun des foyers français !
Il est à noter que certains appareils, comme le micro-ondes consomment plus d’énergie en veille qu’en fonctionnement lors des courts besoins de la journée.

Mettez l’accent sur l’isolation

la sur-utilisation du chauffage et de la climatisation représente aussi une menace pour l’environnement. Afin de réduire leur emploi et par la même occasion leur impact, il est essentiel de doter votre maison d’une isolation thermique de qualité.

L’enveloppe extérieure de votre foyer devrait être conçue pour diminuer vos besoins de chauffage et de climatisation. Votre isolation devrait rendre votre local aussi étanche que possible.

Dans les nouveaux immeubles, on peut l’atteindre en prenant en compte de l’isolation haute performance et des systèmes de revêtement de mur non traditionnels qui offre encore une isolation supplémentaire.

Le remplacement des portes et des fenêtres pour éviter les fuites d’air peut constituer un très bon investissement pour les immeubles existants.

En utilisant ces procédés, les systèmes de climatisation et chauffage verront leur mise à contribution restreinte, tout comme votre facture énergétique.

Installer un régulateur ou un programmateur

Pour contrôler et mieux gérer son système de chauffage, les régulateurs et les programmateurs sont des équipements ingénieux. Ils permettent d’éviter le gaspillage et d’optimiser le fonctionnement du chauffage. On estime entre 5 à 15% la réduction de consommation d’énergie permise par un tel équipement. La plupart des nouvelles installations en sont d’ailleurs équipées.

  • Le régulateur :  il permet de réguler la température ambiante à une valeur fixe en prenant en compte les températures extérieures, les apports gratuits de chaleur .Cet outil va apporter stabilité et confort.
  • Le programmateur : il permet d’adapter les réglages du chauffage en fonction des besoins des usagers. Mettre en veille la production d’eau chaude pendant une période d’absence, prolonger le chauffage pour une soirée qui dure, programmer une coupure…

 

 


Mots clés:
Développement durable, Efficacité énergétique, Facture d’électricité, Amélioration, Isolation thermique.

Sources:
http://reduiremafactureenergie.fr/veilles-electriques/
https://www.quelleenergie.fr/economies-energie/eco-travaux/ameliorer-efficacite-energetique

A propos de Jihane AFRIHI

Ingénieur en Génie Énergétique et Energies Renouvelables, actuellement étudiante en Master 2 Droit et Gestion des énergies et du Développement Durable à l'Université de Strasbourg.

Jihane AFRIHI

Ingénieur en Génie Énergétique et Energies Renouvelables, actuellement étudiante en Master 2 Droit et Gestion des énergies et du Développement Durable à l'Université de Strasbourg.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.