Fermeture définitive de Fessenheim

La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), le 27 février 2018.

Fessenheim, Haut-Rhin – source : VIOLETTTA KUHN / DPA / AFP

La France fera définitivement ses adieux à sa plus ancienne centrale nucléaire le 30 juin 2020. La doyenne de France est entrée en activité en 1977 et le maintien fait débat depuis plusieurs années. Les activistes environnementaux pointent Fessenheim du doigt et dénoncent ses disfonctionnements, tout en l’accusant d’être une bombe à retardement. En effet, l’activité sismique du Haut-Rhin est perçue tel un risque potentiel notamment en raison de la vétusté des infrastructures.

Dans un communiqué du lundi 30 septembre 2019, EDF confirme la fermeture définitive du premier réacteur pour le 22 février et le 30 juin pour le second. La demande d’abrogation d’exploiter a été adressée par EDF au Ministère de la transition écologique et solidaire et à l’Autorité de la Sûreté Nucléaire et fait suite à la signature d’indemnisation d’EDF par l’État. Car la fermeture entrainera avec elle la perte de 850 d’emplois directs et d’importantes recettes fiscales pour les collectivités. Une indemnisation est donc prévue par la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte au titre de la fermeture anticipée de la centrale.

L’indemnisation comprend :

  • Des versements initiaux correspondant à l’anticipation des dépenses liées à la fermeture de la centrale (dépenses de post exploitation, taxe INB, coût de démantèlement et de reconversion du personnel), qui seront effectués sur une période de quatre ans suivant la fermeture de la centrale. Le total de ces versements devrait être proche de 400 M euros.
  • Des versements ultérieurs correspondant à l’éventuel manque à gagner, c’est-à-dire les bénéfices qu’auraient apportés les volumes de production futurs, fixés en référence à la production passée de la centrale de Fessenheim, jusqu’en 2041, calculés ex post à partir des prix de vente de la production nucléaire, et notamment des prix de marché observés.

Rappelons que la fermeture était initialement prévue pour 2016 sous le quinquennat de Français Hollande, or a été décalée à plusieurs reprises.

 

Sources: 

  • https://www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/la-centrale-nucleaire-de-fessenheim-sera-definitivement-arretee-en-juin-2020-annonce-edf_3638181.html
  • https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/journalistes/tous-les-communiques-de-presse/fermeture-de-la-centrale-nucleaire-de-fessenheim

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.