Le club de foot le plus écolo du monde

Aujourd’hui je vous emmène à Nailsworth, petite ville de l’ouest de l’Angleterre. Avec ses quelques 6 000 habitants, elle n’a a priori rien de bien particulier. Si ce n’est pour son club de football, les Forest Green Rovers, élu le club « le plus écolo du monde » par l’ONU et la FIFA.

 

Des initiatives pour verdir le football

Le terrain, l’énergie, les repas,… chez les Forest Green Rovers tout a été repensé pour réduire l’empreinte écologique du club.

Des panneaux solaires sur le toit du stade permettent de produire une partie de l’électricité consommée sur le site. Un récupérateur d’eau de pluie sert à l’arrosage de la pelouse. Celle-ci est d’ailleurs entretenue sans produits phytosanitaires et grâce à une tondeuse qui fonctionne à l’énergie solaire.

Le club a également choisi de développer une démarche végane en proposant uniquement des menus végétaliens aux joueurs, aux membres du staff et aux supporters. Les produits cuisinés proviennent majoritairement de fournisseurs locaux et les huiles de cuisson usagées sont transformées en biocarburant.

Les joueurs sont encouragés à faire du co-voiturage et les voitures fournies par le club sont 100% électriques. Les supporters sont également incités à utiliser des transports doux et des bornes de recharge électriques ont été installées sur le parking du stade.

Tous ces efforts ont permis au club d’atteindre la neutralité carbone pour la saison 2018-2019.

 

Les ambitions d’un président engagé

Ce petit club du Gloucestershire doit son titre du « club le plus écolo du monde » à son président, Dale Vince. Cet homme d’affaire a fait fortune dans le domaine des énergies renouvelables grâce à sa société Ecotricity. Passionné de football, il a racheté les Forest Green Rovers en 2010 avec la volonté d’en faire un club exemplaire en matière d’environnement.

Mais ses ambitions ne s’arrêtent pas là. Nommé ambassadeur du nouveau programme de l’ONU « le sport au service de l’action climatique », Dale Vince souhaite engager le monde du football dans la lutte contre le réchauffement climatique.

 

Sources :

Site internet du club 

The Telegraph, Forest Green Rovers – welcome to the greenest football club in the country, juillet 2017 

Sustainability in Sport, Forest Green Rovers

A propos de Juliette LACROIX

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.