Le photovoltaïque organique

L’homme s’est naturellement tourné vers les ressources disponibles dans son environnement pour la production de l’électricité.

Le concept du photovoltaïque vient du grec ancien (photos) signifiant la lumière, la clarté et du nom de famille du physicien Alessandro Volta, qui a mis pour la première fois un effet photovoltaïque en 1839 lorsqu’il a obtenu “des courants électriques dans la combinaison ou la séparation de deux éléments sous l’influence des rayons chimiques“. [1]

Le photovoltaïque organique, ou ce qu’on appelle l’énergie de demain, une nouvelle méthode innovante pour produire de l’énergie, ce sont de larges panneaux fabriqués à base de cellules en silicium et de verre. C’est une technologie qui est plus légère, plus rapide en installation et surtout recyclable, donc elle a moins d’impact sur l’environnement.

Ces cellules photovoltaïques peuvent être installées sur des surfaces variées et surtout produisent de l’énergie solaire avec des tarifs plus avantageux. Les nouveaux matériaux laissent espérer de dépasser 50% d’efficacité sur le long terme.

Les cellules photovoltaïques inorganiques nécessitent des matériaux qui sont polluants pour leurs constructions. Après plusieurs recherches en vue d’améliorer une nouvelle technologie protectrice de l’environnement, les cellules photovoltaïques organiques sont une meilleure solution pour transformer de l’énergie solaire en électricité avec un rapport de qualité écologique très important.

Ce qui caractérise les cellules photovoltaïques organiques c’est qu’elle peuvent prendre différentes formes, dimensions et teintes, ce qui veut dire qu’elles sont légères et facile à installer.

La plus importante installation photovoltaïque organique au monde, qui couvre une surface de 530 m2 et dispose d’une puissance installée de 22,5 kW crête, a été installée sur la toiture du collège de Pierre Mendès France à la Rochelle.

 

Sources: 

[1] Alexandre Edmond Becquerel : Recherches sur les effets de la radiation chimique de la lumière solaire au moyen des                courants électriques”, Comptes Rendus de L’Académie des Sciences, Vol. 9, pp. 145-149, 1839, Paris

  • Source image : https://www.guide-artisan-lorraine.fr/actualites/electricien/de-lorganique-pour-le-photovoltaique
  • https://www.connaissancedesenergies.org/le-photovoltaique-organique-prend-de-lampleur-la-rochelle-171123
  • https://www.franceinter.fr/emissions/c-est-deja-demain/c-est-deja-demain-13-novembre-2017
  • https://leonard.vinci.com/solaire-le-photovoltaique-organique-va-t-il-changer-la-donne/

A propos de Kenza SOUFI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.