L’importance de la consommation énergétique de l’informatique aux bureaux

Les équipements informatiques dans les milieux professionnels ont une consommation énergétique qui est loin d’être insignifiante ; cependant, les employés n’en sont pas conscients. Ces postes, peuvent, en effet, apporter d’importantes économies pour l’entreprise.

Parc informatique dans les bureaux – Source : http://www.ocineo.com

La consommation électrique du parc de l’informatique varie d’une organisation à une autre, allant de moins de 2% à plus de 58% de la consommation électrique totale des organisations. Généralement, les parts les plus faibles se trouvent dans le milieu de la santé avec une valeur moyenne de 5.3% pour 3 CHU audités. Le secteur industriel a une moyenne de 5.7%, quant aux parts les plus élevées, se trouvent dans le secteur tertiaire incluant : les entreprises, les administrations, les collectivités…

Selon le livre blanc de l’ADEME et ADN’Ouest, la consommation électrique liéée à l’informatique (utilisation des PC, imprimantes…) d’un seul salarié atteindra en moyenne 363 kWh par an. Cette estimation est basée sur une cinquantaine d’audits réalisés auprès des entreprises, établissements publics, collectivités…entre octobre 2012 et septembre 2015 dans différentes régions de la France.

Les organisations auditées comptaient environ 72 000 employés et, au total, près de 100 000 appareils de bureautique. La consommation électrique du parc informatique atteint presque 26.8 GWh par an, qui est équivalent à moins de 0.5% de la production annuelle d’un réacteur nucléaire de 900 MW ou de la production annuelle de 4 à 5 éoliennes de 3 MW. La facture de la consommation électrique numérique dans ces organisations dépasse un peu les 40 euros par employé par an. Certes, cette somme semble modeste mais pourrait très bien être réduite sans avoir un impact sur l’activité professionnelle de l’organisation.

Il est alors important de bien sélectionner les outils bureautiques. Par exemple, il est préférable de choisir un ordinateur portable avec une imprimante multifonction, plutôt que d’opter pour un ordinateur fixe, un fax, une imprimante et un scanner. En effet, un ordinateur portable est bien économe et consomme moins d’énergie : une recherche sur internet en utilisant un ordinateur fixe consommera 100 watts, et seulement 20 watts avec un ordinateur portable.

Ainsi, la consommation d’électricité au bureau peut être réduite de 20% en adoptant des actions simples qui ne nécessitent pas de travaux majeurs !

 

Sources :

https://www.lemondedelenergie.com/surconsommation-energie-bureau/2019/02/06/

https://www.connaissancedesenergies.org/informatique-une-consommation-denergie-bien-reelle-au-bureau-160607

https://www.ademe.fr/livre-blanc-consommation-energetique-equipements-informatiques-milieu-professionnel

A propos de Yousra SALAMA

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.