La récup’ s’organise sur les campus

 

La fin des examens approche. C’est l’heure de penser au déménagement. Mais que faire de tous ces meubles et objets accumulés en cours d’année ? Sans voiture, il peut être compliqué d’accéder à une déchetterie. C’est donc l’occasion de faire un geste un peu plus éthique et écologique : le don.

 

Le boom des recycleries

Pour s’équiper à moindre coût et donner ce dont on n’a plus besoin, les recycleries (ou ressourceries) sont des espaces fantastiques. Au cœur de l’économie circulaire, ces lieux redonnent vie aux objets laissés pour compte et entretiennent le lien social.

L’association Etu’Recup a monté une recyclerie en plein cœur du campus de Bordeaux. Fruit d’une association entre étudiants, riverains, Crous, Université et Métropole, la ressourcerie dispose aujourd’hui de 500m² de locaux. Elle organise tout au long de l’année des ateliers sur le zéro déchet et compte près de 2500 adhérents. Ce modèle de recyclerie sur campus s’est déjà exporté à Toulouse et n’a pas vocation à s’arrêter en si bon chemin.

A Compiègne, la recyclerie propose désormais la location de biens. Un contrat est établi pour la durée du cycle d’études et un système de caution est mis en place. En plus de lutter contre les dépôts sauvages, ce système met l’accent sur la responsabilisation des étudiants.

Et si vous trouvez que les chambres universitaires sont trop aseptisées, déménagez à Toulouse ! Une centaine de nouveaux logements étudiants plein de cachet sont en train de voir le jour. Une résidence a été meublée entièrement grâce au réemploi et au recyclage, en favorisant les filières locales. Aucune standardisation, lits, tables, bureaux, chaises, tout (ou presque) est de seconde main.

 

Les jeunes se mobilisent 

A Lille, pour lutter contre les dépôts sauvages en fin d’année universitaire, Campus Market collecte et revend le mobilier des étudiants. L’association, montée par quelques étudiants, récupère les meubles grâce à des chariots-vélos pouvant transporter jusqu’à 150kg. Les meubles sont ensuite stockés dans un local au sein de l’université jusqu’à la rentrée suivante où ils seront revendus à bas prix sur le campus.

N’hésitez pas également à vous rapprocher des associations locales. Emmaüs propose la collecte de meubles à domicile sous certaines conditions. D’autres associations axées sur le réemploi et le don pourront aussi se montrer intéressées. Plus d’excuse pour abandonner ses objets sur le trottoir ou dans la poubelle !

 

 

Sources :

Etu’Récup – La ressourcerie du Campus

Margny-lès-Compiègne: à la recyclerie, les étudiants peuvent louer du mobilier, Le Parisien

Toulouse: Des logements étudiants entièrement (et joliment) meublés grâce à la récup, 20minutes

 

A propos de Juliette LACROIX

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.