L’Australie et sa solution innovante pour lutter contre la pollution plastique océanique

Il est tant de réagir, ne pas croît que l’inaction est sans conséquence.

L’Indonésie,la Thaïlande,le Vietnam,les philippines et la Chine, ces cinq pays d’Asie qui représentent à eux seuls plus de la moitié de la pollution plastique océanique mondiale soit plus de 4 millions de tonnes de déchets plastiques rejetés chaque années dans les mers et océans (Cf l’ONG de référence Ocean Conservancy) et devraient envisager à l’instar de l’Australie une solution,simple,efficace et innovante pour remédier à ce pire fléaux auquel fait face notre planète.

                 Un cours d’eau rempli de détritus à Manille, le 12 mai 2018. image crédit  AFP: Sciences et Avenir

L’Australie et sa contribution pour lutter contre les rejets de déchets plastiques dans les mers du monde.

Avec un peu d’effort et d’éco-responsabilité,voilà que l’Australie a réussi à mettre en place une technique très simple pour éviter que les déchets solides urbains évacués par les canalisations et égouts ne puissent finir dans les océans. Cette solution consiste à installer des filets aux mailles solides (généralement en acier inoxydable) et resserrés,placés à l’embouchure des tuyaux d’écoulement des égouts, afin que les plastiques et autres déchets polluants ne puissent pas atteindre les lacs,les rivières,les fleuves et les mers. Cette technologique innovante est facile à mettre en oeuvre,moins coûteuse, rentable et nécessite un minimum de maintenance. Les filets sont  vidés après un intervalle de temps deux à trois mois ou en fonction du volume de déchets récoltés. Aussi, il faut noter que cette technique de nettoyage requiert un minimum de deux ou trois personnes et une grue.

L’image contient peut-être : plein air et eau                    Source : (Cf How Australia prevents storm drain trash from reaching the rivers, lakes and ocean)

L’image contient peut-être : plein air                     Source : (Cf How Australia prevents storm drain trash from reaching the rivers, lakes and ocean)

L’image contient peut-être : plein air                 Source : (Cf How Australia prevents storm drain trash from reaching the rivers, lakes and ocean)

Enfin, cette solution australienne réponds aux nombreuses alarmes faites par des ONG internationales et devrait inciter d’autres pays comme la chine (premier pays rejetant plus de déchets plastiques dans les mers du monde) à être plus éco-responsable et à prendre des mesures drastiques pour garder les plans d’eaux propres.

Sources

Pour plus d’informations,veuillez aller sur ces liens

1/ https://sciencepost.fr/2018/09/comment-laustralie-empeche-ses-dechets-de-rejoindre-les-oceans

2/ https://dailygeekshow.com/australie-pollution-ocean-solution/

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.