Hulot, quel culot !

 

L’ancien ministre de l’environnement a annoncé sa démission aux micros de France Inter le 28 août dernier, sans en avoir informé quiconque au préalable, pas même le président Macron.

                           Nicolas Hulot et François de Rugy lors de la passation de pouvoirs,
                                au ministère de l’écologie à Paris. AFP / PHILIPPE LOPEZ – AFP 

Les raisons de son départ

Hulot a énoncé de nombreux échecs motivant cette décision, ses priorités étant antagonistes avec celles des autres membres du gouvernement. Il n’a notamment pas réussi à trouver un consensus avec le ministre de l’agriculture sur le sujet du glyphosate. En outre, il déplore le fait que l’enrayement de l’érosion de la biodiversité n’ait pas progressé, tout comme la réduction de l’artificialisation des sols. Hulot dénonce le modèle économique dominant du libéralisme, pourtant largement encouragé par les politiques d’Emmanuel Macron, encourageant les initiatives privées pour financer la bataille pour l’environnement.

Un nécessaire changement de paradigme

L’ancien ministre espère que son départ provoquera une profonde introspection sur la réalité du monde, une mise en lumière des contradictions des politiques et des individus. François de Rugy a été désigné pour succéder à Nicolas Hulot. En tant que président de l’Assemblée nationale, il a su exprimer ses convictions environnementales. Pourtant, un changement plus profond était espéré par certains. Lors de son passage sur l’émission C dans l’airle 28 août 2018, Arnaud Gossement, avocat spécialiste en droit de l’environnement, a déclaré qu’il soupçonnait une redéfinition de la fonction à partir de ce qui a été énoncé par Nicolas Hulot. Le président de la République procèdera-t-il aux changements nécessaires pour enfin aboutir à une politique plus en accord avec les défis environnementaux ?

 

Article rédigé par Reda Benalioulhaj et Anaïs Walch

Ressources :

Ambassade de France au Costa Rica. One Planet Summit – Discours de clôture d’Emmanuel Macron [en ligne], 12/12/2017 [consulté le 19/09/2018].
Disponible sur : https://cr.ambafrance.org/One-Planet-Summit-Discours-de-cloture-d-Emmanuel-Macron

C DANS L’AIR, Hulot ministre : la fin de l’aventure #cdanslair 28.08.2018[vidéo en ligne]. Youtube, 28/08/2018 [consulté le 19/09/2018]. 1 vidéo, 66 min.
Disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=PfoYZrjISrk&t=85s

DUPONT, Laureline. « Merde, Hulot » : le jour où Macron a perdu sa caution écolo. Le Point [en ligne], 29/08/2018 [consulté le 19/09/2018].
Disponible sur : http://www.lepoint.fr/politique/macron-et-soudain-hulot-quitta-le-gouvernement-28-08-2018-2246594_20.php

France INFO, Démission de Nicolas Hulot : “C’est un coup dur donné à Emmanuel Macron”, selon Éric Woerth[vidéo en ligne]. Youtube, 28/08/2018 [consulté le 19/09/2018]. 1 vidéo, 25 min.
Disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=rKNOC7RqJpE&t=129s

France INTER, Le grand entretien avec Nicolas Hulot[vidéo en ligne]. Youtube, 28/08/2018 [consulté le 19/09/2018]. 1 vidéo, 39 min.
Disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=YJZa90g9WSk&t=1s

A propos de Reda BENALIOULHAJ

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.