L’après Fessenheim, le Haut Rhin s’organise

Suite au report de la mise en marche de l’EPR de Flamanville, des incertitudes planent autour de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, le département du  Haut Rhin met en place un programme de reconversion du territoire, dans le but de réduire l’impact qu’aura cette fermeture dans la région.

Sébastien LECORNU, secrétaire d’État auprès du Ministre de la transition écologique et  président du comité de pilotage de l’après Fessenheim, a confirmé  la fermeture de la centrale nucléaire lors de sa visite en Alsace en avril dernier. Prévue au départ pour fin 2018, un communiqué de presse d’EDF a annoncé le report de cette date au 2ème trimestre de 2019. L’arrêt de la centrale de Fessenheim est étroitement lié au lancement de l’EPR de Flamanville car la loi du 17 août 2015 plafonne la capacité nucléaire française à 63.2 gigawatts, ce qui oblige la fermeture de Fessenheim pour rester en dessous de ce seuil.

Le lancement d’un appel d’offres  photovoltaïque spécifique au Haut Rhin

Malgré les incertitudes qui planent autour de la date de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, la transition énergétique dans la région commence à s’organiser. Un appel d’offres de 300 MW, dont 200 MW au sol et 100 MW sur bâtiments pour des installations photovoltaïques  va être lancé au dernier trimestre 2018. L’objectif de l’état étant de remplacer l’énergie nucléaire par des énergies renouvelables, il est prévu de développer la géothermie profonde et le stockage énergétique afin de remplacer la production de Fessenheim.

Les PME locales s’organisent

Le 18 mai dernier fut lancé officiellement le Grand Est Solaire. Groupement créé en 2017 par 13 PME du grand est.  Ce groupement composé de métiers différents dont, fabricants, développeurs, bureaux d’études, porteurs de projets et installateurs assurant également le suivi et la maintenance, a pour objectif de faire concurrence aux gros groupes, EDF EnRs ayant déjà manifesté son intérêt pour cet appel d’offres.

Lors de la réunion sur l’appel d’offres photovoltaïque spécifique au Haut Rhin à Colmar le 13 juin dernier, le cahier des charges provisoire a été présenté. 3 dates de dépôt des offres sont prévues, entre fin 2018 et fin 2019.

Cependant, la prochaine réunion du comité de pilotage de l’après Fessenheim prévue en septembre pourra en dévoiler plus sur les dates de fermeture de la centrale et sur l’appel d’offres.

Sources:

www.20minutes.fr

www.enerplan.asso.fr

www.tracesecritesnews.fr

www.francebleu.fr

www.actu-environnement.com

www.francetvinfo.fr

www.actu-environnement.com

www.greenunivers.com

www.lechodusolaire.fr

A propos de C.K MATAOUI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.