Le gaspillage alimentaire passe à la casserole

 

Le réfrigérateur est la caverne d’Alibaba des produits périmés et des restes qui finissent tristement à la poubelle. En France, selon l’ADEME, ce sont 29 kg par habitant et par an qui sont ainsi gaspillés. Ce chiffre est édifiant quand on considère le nombre de personnes en situation de précarité alimentaire. Ce n’est pas du gâteau, mais de petits gestes peuvent changer les choses… Tour d’horizon des initiatives qui nous accompagnent pour tuer dans l’œuf le gaspillage.

Par Foerster [CC0], de Wikimedia Commons

Ras de bol des produits dépassés

Outre la fatidique étape des courses et de la fin des achats superflus, un point crucial est le respect des dates de péremption. Ne laissez plus ces aliments trainer dans votre réfrigérateur, une application est là pour vous aider à les consommer au bon moment. Check-Food. Simple, il ne vous reste plus qu’à scanner vos produits et renseigner la date de péremptionNe trainez plus ces casseroles dans votre réfrigérateur, une alerte vous informera quand la date approche et à vous de choisir : cuisiner ou donner.

On ne cuisine pas pour des prunes  

Ce n’est pas qu’à la maison que le gaspillage s’est installé, les restaurants d’entreprises sont également de forts contributeurs. Le frigo jaune est sur ce créneau, l’application permet de renseigner les quantités de restes distribuables. Que ce soit les collaborateurs ou les personnes qui ont besoin, tous peuvent en bénéficier. Les entreprises s’abonnent à ces services pour que le frigo soit nettoyé et vidé journalièrement.  Une démarche RSE pour l’entreprise mais au-delà, de nouvelles perspectives ouvertes, à quand la même démarche pour les cantines scolaires ?

Cerise sur le gâteau : je partage 

Un départ en vacances, pas possible de vider le frigo, on n’y va pas avec le dos de la cuillère : on partage, c’est le principe des frigos collectifs. Les aliments sont déposés et pourront bénéficier aux voisins.  Partage ton Frigo ou Frigo Troc sont des exemples concluants. La mayonnaise est en train de monter, le concept est prêt à s’étendre.

On met du beurre dans ses épinards 

Les invendus : un trop plein de préparations qui ne trouveront pas preneurs, à moins que vous en bénéficiez à des prix attractifs. Connectez-vous à Optimiam ou To Good To Go et récupérez en fin de journée les produits frais. Les produits ne sont pas jetés et vous faites une affaire.

C’est par de petits gestes dans notre quotidien que ce sera la fin du gaspillage, mais pas des haricots…

 

Un peu de lecture : le guide manger mieux gaspiller moins de l’ADEME

http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-manger-mieux-gaspiller-moins.pdf

Sources:

https://www.lefrigojaune.com/

https://toogoodtogo.fr/

https://www.optimiam.com/index.html

https://www.partagetonfrigo.fr/

https://frigotroc.fr/

http://checkfood.fr/

 

A propos de Fanny

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *