La pérovskite, nouveau souffle pour l’énergie solaire ?

En Suisse l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) a mené de nouvelles expériences sur la pérovskite, un cristal déjà connu depuis un certain temps. Cette fois-ci les chercheurs envisagent son utilisation sur les panneaux solaires, ce qui pourrait donner un nouvel élan à cette énergie renouvelable.

 

Caractéristiques et premières recherches de la pérovskite

 Le cristal a une grande capacité d’absorption de la lumière et atteint de très bons rendements et même meilleurs que ceux du gallium de 22% et du silicium de 25,6%.

En 2012, des premières recherches menées par des chimistes et physiciens de l’EPFL ont vite conclu aux très bonnes performances du cristal mais ont aussi permis de mettre en perspective deux de ses points faibles : une mauvaise résistance à l’eau et une dégradation des matériaux.

En 2016 une équipe pluridisciplinaire de Rennes a aussi mené des recherches qui ont abouti et ont mis en évidence un mécanisme d’autoréparation des cellules photovoltaïques quand elles sont placées dans le noir ou durant la nuit. L’exposition trop longue au soleil crée un processus de stockage de l’électricité dans les déformations du réseau cristallin qui perturbe le flux perpétuel à la lumière. Après avoir été mise dans le noir ou durant la nuit ces zones se déchargent très rapidement (moins de 60 secondes).


La pérovskite aujourd’hui

L’expérience menée par l’EPFL démontre que l’utilisation de ce cristal augmenterait le rendement de 22% par rapport aux panneaux photovoltaïque d’aujourd’hui, ce qui pourrait entrainer une forte baisse des prix de production de l’énergie solaire.

Leur expérience était de disposer trois couches avec la pérovskite comme couche active et la dernière couche est de l’or qui agit comme électrode, et pour contourner le plomb les scientifiques ont imaginé un système qui enrobe les cellules solaires dans un verre protecteur.

Les premières recherches menées sur l’énergie solaire commencent à devenir concluantes, il ne manque plus que ces recherches soient testées grandeur nature, et que la pérovskite soit commercialisée.

Bien que développée dans le secteur de l’énergie solaire,  la pérovskite pourrait être utilisée pour d’autres produits comme par exemple les LED puisque son coût serait plus faible que les conducteurs actuels, et au vu de ces découvertes on pourrait très vite voir apparaitre ce cristal dans notre quotidien technologique et électronique.

 

 

https://www.usinenouvelle.com/editorial/la-perovskite-ce-materiau-qui-pourrait-revolutionner-l-energie-solaire.N661274

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pérovskite

A propos de Sejdi ALA

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website stores some user agent data. These data are used to provide a more personalized experience and to track your whereabouts around our website in compliance with the European General Data Protection Regulation. If you decide to opt-out of any future tracking, a cookie will be set up in your browser to remember this choice for one year. I Agree, Deny
658