Le blockchain révolutionne l’autoconsommation de l’énergie

Bitcoin, L'Argent, Décentralisée, Virtuel

Tout le monde cherche à faire des économies, et si possible, un peu de beurre de sa propre “économie” d’énergie. En effet la technologie blockchain s’impose comme une solution pour réaliser des transactions de pair à pair de façon sécurisée même dans le secteur de l’énergie produite par les ménages. Il s’agit, d’une chaîne de blocs de données validés, venant s’ajouter les uns aux autres pour confirmer une transaction. Les new-yorkais, ont très bien compris le principe, ainsi, l’initiative menée dans le quartier de Brooklyn a défrayé la chronique lorsque des habitants d’un côté de la rue se mettent à vendre de l’électricité produite par les panneaux solaires posés sur leurs toits à leurs voisins du trottoir d’en face.

Désormais, la transaction n’est plus le dada des financiers ou des experts des marchés. Elle est annoncée comme la nouvelle révolution technologique et son impact serait analogue à celui d’Internet. Simple comme un e-mail, le blockchain transformera les circuits classiques en une connexion courte ou circuit-courts entre évitant l’intervention des intermédiaires et par conséquence les aléas de facturation.

Les expérimentations se multiplient sur le plan technique afin de pousser la sécurité de transaction au maximum. En Europe ou particulièrement en France, la question ne se limite pas à la sécurité de la transaction ou à celle de l’information, mais elle est présente autour du tarif utilisé par les ménages et l’impact que cela peut avoir sur le TURP.

Bref, depuis la dernière crise financière et son impact sur le pouvoir d’achat, l’imagination des ménages a fait émerger des solutions de survie surprenantes,  face à un système de régulation qui manquera pas de sujets à encadrer.

Mohamed BENBRAHIM

Sources :

Image:

https://pixabay.com/fr/bitcoin-l-argent-d%C3%A9centralis%C3%A9e-2008262/

https://blockchainfrance.net

http://www.latribune.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *