Forest Green Rovers, le club de football responsable

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0Share on Google+0

Le Forest Green Rovers Football Club est localisé dans la petite ville anglaise de Nailsworth, 5800 habitants, à proximité de la frontière galloise. Le club s’est engagé dans une démarche écologique en 2010, date de son rachat par Dale Vince. Ce dernier est le fondateur de l’entreprise Ecotricity, spécialisée dans les énergies renouvelables (solaire, éolien et biogaz).

deserted-1838313_1920

Source image

Pelouse bio et panneaux solaires

Dès 2011, le club décide de verdir sa pelouse. Les engrais et autres produits chimiques laissent la place à la bouse de vache. Et l’opération est un succès : fin 2012, la pelouse est primée par l’Institute of Groundsmanship (l’association des gardiens de stade) dans la catégorie environnement et durabilité.

Fin 2011, 180 panneaux solaires sont installés sur le toit du New Lawn Stadium, l’enceinte du club. Plus de 10% de l’électricité consommée est donc auto-produite. Egalement, le système d’arrosage est dorénavant alimenté par l’eau de pluie et de drainage.

 

Des repas vegan pour tous

Mais Dale Vince souhaitait aller plus loin. Il s’est ainsi attaqué à l’alimentation, qu’il qualifie « d’immonde dans le monde du football ». Dès 2011, le club bannit la viande rouge, aussi bien pour ses joueurs que ses supporters. Et depuis 2015, plus aucun produit d’origine animale n’est proposé. Fini les hamburgers et autres hot-dogs, place aux aliments vegan. Le club a ainsi obtenu en mai 2017 le label Vegan Trademark décerné par la Vegan Society.

 

Un nouveau stade en bois en projet

Forest Green Rovers va prochainement construire son nouveau stade, d’une capacité de 5000 places, entièrement en bois. Il s’agira d’une première mondiale, conçu par l’architecte Zaha Hadid (créatrice du centre aquatique des JO de Londres ou encore d’un stade pour la Coupe du Monde de football de 2022 au Qatar). Le bois, en plus d’être naturel, a également la plus faible empreinte carbone des matériaux de construction.

Le nouveau stade sera au cœur d’un Eco Park de plus de 400 000 m2, comprenant notamment divers complexes sportifs, une clinique du sport, et un incubateur pour entreprises de technologies vertes. Porté par Dale Vince, le projet pourrait créer près de 4000 emplois.

 

Et l’aspect sportif dans tout cela ? Le Forest Green Rovers vient d’être promu en Football League 2, la 4ème division nationale, intégrant de ce fait le monde professionnel. Et c’est encore une première : jamais un club implanté dans une si petite ville n’avait atteint ce niveau.

Dale Vince est en passe de réussir son pari : concilier sport et démarche écologique.

 

 

Sources

Site du Forest Green Rovers Football Club

BBC

The Guardian

L’Equipe

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0Share on Google+0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *