Charbon : le poison polonais

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0

smoke-factory-industry-438236-h

En Pologne, le charbon est vu comme une ressource essentielle à l’indépendance énergétique… aux dépens de la santé de ses habitants qui est menacée à cause de la dégradation de la qualité de l’air.

 

Première source d’énergie de la Pologne, le charbon distille son poison dans l’air en asphyxiant au passage la population, en toute connivence avec le gouvernement.

Un hiver inquiétant pour l’avenir

Cet hiver le smog recouvre le pays en continu. De ce fait, les habitants doivent se munir de masques ou se calfeutrer chez eux quand les seuils de pollution atteignent des sommets. En Janvier, les masques filtrants étaient en rupture de stock dans le pays. Le gouvernement a décidé de prévenir la population seulement quand les seuils de microgrammes de particules fines par mètre cube en moyenne journalière atteignent 6 fois le seuil autorisé par l’Union Européenne. C’est-à-dire 300 microgrammes/mètre cube au lieu de 50.

Le Ministère de l’Environnement Polonais ne souhaite pas baisser les seuils d’alerte. Ceci afin de ne pas « habituer » la population aux alertes de pollution atmosphérique qui deviendraient trop récurrentes. La désinformation du public s’ajoute à l’inaction du gouvernement sur ce dossier. Le gouvernement ne répond pas à l’appel des institutions internationales qui invoquent un profond changement de la politique énergétique polonaise.

Des impacts palpables sur la santé de la population

Depuis quelques semaines, on assiste à une recrudescence de malades qui affluent dans les hôpitaux. En cause, des insuffisances respiratoires et cardiaques liées aux pollutions atmosphériques. Selon l’agence européenne pour l’environnement (AEE) une étude publiée en 2016 avance que la pollution atmosphérique provoquerait approximativement 50.000 décès par an en Pologne.

La première cause de ces problèmes environnementaux et de santé publique est l’utilisation systématique de charbon de très basse qualité par la population polonaise. De plus, la production d’électricité au moyen de centrales polluantes utilise comme ressource le charbon.

Un futur énergétique ancré dans le passé

Vecteur d’emploi, cette industrie est favorisée par le gouvernement. Cela au détriment d’un changement de politique énergétique tendant vers des énergies durables et moins polluantes. Ainsi, le gouvernement s’emploie méticuleusement à mettre des freins à l’implantation de l’énergie éolienne, notamment en matérialisant des normes très strictes de distance minimale avec les habitations.

Des projets nucléaires en Pologne devaient voir le jour mais le calendrier et le financement font débat au sein du gouvernement actuel. En conséquence, le ministre de l’environnement a reprécisé que le charbon resterait au centre du mix énergétique polonais.

 

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/le-smog-etouffe-la-pologne-accro-a-son-charbon-07-02-2017-6661629.php

 

https://lenergeek.com/2017/02/13/malgre-le-smog-qui-lasphyxie-la-pologne-saccroche-a-son-charbon/

 

http://www.actu-environnement.com/ae/news/pollution-air-pologne-chauffage-charbon-transport-28356.php4

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *