Quatre constructeurs automobiles pour un réseau de charge le plus puissant du monde

C’est une alliance inédite qui nous a été annoncée le 29 novembre 2016, les grands concurrents de l’industrie automobile : les groupes Volkswagen (comprenant les marques VW, Audi et Porsche), Ford, Daimler (Mercedes et Smart) et BMW, s’unissent afin d’implanter un réseau de bornes de recharge ultra rapide pour voiture électrique sur le réseau de transport autoroutier européen. Ces bornes de rechargement permettront à toutes les voitures électriques ou hybrides rechargeables équipées standard CCS (pour “combined charging system”) de recharger leur batterie, et ceci quelle que soit leur marque.

 

picto-voiture-electrique-santine

 

L’objectif est de répondre à la demande d’infrastructures adaptées aux véhicules électriques. En effet, ces derniers ont la grande ambition de mettre à disposition des propriétaires de voiture électrique des chargeurs avec une capacité unitaire de 350 kW, c’est à dire 300 km d’autonomie en 20 minutes environ : “Nous voulons créer un réseau grâce auquel nos clients n’auront besoin que d’une pause-café pour recharger leurs véhicules sur de longues distances” (Rupert Stadler, patron d’Audi). Par conséquent, ces bornes auront une puissance plus de deux fois supérieure aux “Superchargeur” de Tesla, qui ont une capacité de 145 kW.

Dans un premier temps du projet, il est prévu l’installation de 400 bornes, avant d’en implanter plusieurs milliers à l’horizon 2020. La distance entre chaque borne sera en moyenne de 120-150 km. La mise en place progressive de ce réseau ne devrait pas se faire avant 2017.

C’est une manière très ingénieuse d’accompagner et faciliter l’essor des véhicules électriques sur le continent européen, et ainsi accélérer l’émergence d’un véritable marché des véhicules électriques. En effet, cette alliance n’est pas désintéressée, les quatre groupes ont tous déjà investi de l’argent dans la voiture électrique.

  • Volkswagen ayant décidé de jouer le tout pour le tout afin de faire oublier le Dieselgate (Pour en savoir plus).
  • Ford produit déjà une version 100 % électrique : La Focus.
  • De son coté BMW a déjà conquis les consommateurs avec sa gamme “i”.
  • Daimler a récemment annoncé lui aussi le lancement de sa propre gamme électrique, dénommée EQ.
  • Quant à Audi et Porsche, ils travaillent actuellement sur le développement de plusieurs modèles électriques tel que La Mission E, pour Porsche.

Aucune information n’a été communiquée quant aux modalités et au financement, il est néanmoins possible d’imaginer un financement européen, et notamment par le biais du volet Transport du programme « Connecting Europe Facility » de l’Union européenne. Ce règlement européen permettant de cofinancer des projets de développement du réseau de transport transeuropéen au sein des États membres. De plus, ce projet s’inscrit également dans les projets visés par l’article 5 de la décision du Parlement européen et du Conseil du 7 juillet 2010 sur les orientations de l’Union pour le développement du réseau transeuropéen de transport (661/2010/UE) puisqu’il permet « le développement d’une mobilité durable des personnes et des marchandises, conformément aux objectifs de l’Union en matière de développement durable. »

En proposant un tel réseau de borne de recharge ultra-rapide, ces producteurs donnent le coup de pouce qu’il manquait à l’envol du marché des voitures électriques. En effet, les consommateurs pointent souvent trois freins à l’expansion de ce marché : le prix, l’autonomie et l’infrastructure de recharge. Par exemple, en Allemagne, il y a 14.000 stations-essence, contre à peine plus de 6.500 points publics pour recharger son véhicule électrique.

C’est pour répondre aux attentes de leurs consommateurs que les producteurs ont travaillé sur ces différents points. En effet, l’autonomie de leurs voitures est de plus en plus longue (La nouvelle Opel Ampera annonce 400 kilomètres d’autonomie réelle). Les prix sont de plus en plus attractifs. Puis, grâce à ce réseau, ils promettent à leurs consommateurs qu’ils pourront voyager en voiture électrique, comme ils voyagent déjà dans leur voiture traditionnelle c’est à dire en toute sérénité. Dans un communiqué de presse commun les constructeurs n’hésitent pas à affirmer que “l’expérience de la recharge devrait évoluer afin qu’elle soit aussi pratique que faire le plein de carburant dans les stations traditionnelles”.

Les constructeurs invitent aussi d’autres entreprises à coopérer à ce grand projet. La démocratisation de la voiture électrique est lancée !

http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=6739

http://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/0211543480428-volkswagen-bmw-daimler-et-ford-sallient-dans-les-bornes-de-recharge-electrique-2046588.php

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website stores some user agent data. These data are used to provide a more personalized experience and to track your whereabouts around our website in compliance with the European General Data Protection Regulation. If you decide to opt-out of any future tracking, a cookie will be set up in your browser to remember this choice for one year. I Agree, Deny
694