Les abeilles en voie de disparition, l’humanité menacée

Le 30 septembre dernier, les abeilles ont été classées comme espèce en voie de disparition par The United States Fish and Wildlife Service, l’organisme fédéral américain chargé de la gestion et de la préservation de la faune.

abeilles

De nombreux facteurs en cause

L’extinction progressive des abeilles s’est accélérée au cours des vingt dernières années. Selon Henri Clément, secrétaire général de l’Union nationale des apiculteurs de France (UNAF), « on est passé d’un taux de mortalité qui était de l’ordre de 5 % par an à 30 % en moyenne ».

Plusieurs facteurs sont mis en cause. L’utilisation importante des produits phytosanitaires dans l’agriculture intensive – insecticides, pesticides, herbicides, fongicides – en est le principal facteur. La loi pour la reconquête de la biodiversité, adoptée le 20 juillet dernier, interdit l’utilisation de ces produits dits « tueurs d’abeilles », mais des dérogations sont possibles jusqu’en 2020. La pollution de l’air, la déforestation, le changement climatique ou encore la réduction des ressources alimentaires sont également des facteurs en cause. Enfin, certains parasites menacent les abeilles : c’est le cas du frelon asiatique, importé accidentellement de Chine en 2004, ou du varroa, parasite invisible à l’œil nu.

Des conséquences désastreuses pour la biodiversité

Si les apiculteurs ont particulièrement ressenti les conséquences de la disparition progressive des abeilles, Henri Clément rappelle que « l’enjeu […] dépasse le petit monde des apiculteurs et concerne toute la société.” En effet, le rôle des abeilles dans la biodiversité est fondamental. Les abeilles sont des pollinisateurs : elles transportent du pollen d’une fleur à une autre et permettent ainsi à 80% des espèces végétales de se reproduire. Or les espèces végétales constituent la base de notre alimentation et de celle des animaux. Leur disparition serait donc dramatique pour la survie humaine et animale.

Outre les mesures prises par la Loi pour la reconquête de la biodiversité, il existe des gestes simples qui peuvent être adoptés par chacun de nous, comme préférer le miel bio et local, bannir les pesticides dans notre jardin ou dans notre consommation quotidienne, ou encore faire pousser des plantes mellifères (“qui portent le miel”) dans notre jardin ou notre balcon. Si vous souhaitez contribuer à la préservation des abeilles, vous pouvez retrouver chacune de ces actions en détail sur ce lien : http://www.consoglobe.com/5-manieres-aider-abeilles-cg

 

Dima Doukhi Afficher l'image d'origine – Étudiante en Master 2 GEDD à Strasbourg

 

 

Sources :

http://www.consoglobe.com/abeilles-la-nouvelle-espece-en-voie-de-disparition-cg

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/34781/abeilles-espece-officiellement-reconnue-en-voie-de-disparition

Image libre de droit: https://pixabay.com/fr/abeilles-abeille-%C3%A0-miel-api-1575236/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.