Blackrock : le fonds d’investissement américain en faveur de la transition énergétique

Le fonds d’investissement Blackrock, qui gère plus de 5000 milliards de dollars (4550 mds d’euros) d’actifs dans le monde, agit en faveur de la transition énergétique : le passage d’une utilisation des énergies fossiles aux énergies renouvelables (ci-après EnR).

Image libre de droit : https://pixabay.com/fr/argent-grandir-taux-d-int%C3%A9r%C3%AAt-1604921/

Image libre de droit : https://pixabay.com/fr/argent-grandir-taux-d-int%C3%A9r%C3%AAt-1604921/

De Blackrock à Greenrock ?

Cette puissance financière a compris que les risques liés au changement climatique sont à prendre en compte dans le processus d’investissement. Et qu’il faut investir dans la transition énergétique.

A ce titre, le fonds fait pression sur ses clients et sur les sociétés dans lesquelles il détient des parts pour investir dans la transition énergétique. Cela devant être fait de façon constructive sans un désengagement massif des actifs carbonés pour une bonne stabilité des marchés.

« Une nécessité d’intégrer la question du climat au processus d’investissement »

Pour Blackrock ce n’est pas tant un choix éthique mais une nécessité économique dans un but de maximisation des profits. C’est de plus une opportunité : le Think Tank New Climate Economy estime qu’il faut 90.000 milliards d’investissement dans les EnR, une somme que les acteurs publics ne peuvent pas soutenir seuls.

Par ailleurs le fonds d’investissement agit directement dans les EnR, d’une part en gérant 2.5 milliards de dollars d’actifs des secteurs éoliens et solaires. D’autre part Black rock est à l’initiative du fonds « Renewable Income Europe » d’une capacité de 650 millions d’euros dans le but d’investir dans l’EnR européenne.

Une logique de « faites ce que je dis, mais pas ce que je fais »

Toutefois il est à rappeler que Blackrock détient pour plusieurs milliards de dollars d’actifs de sociétés exploitant des énergies fossiles (Exxon Mobil, Total, British Petroleum…), et que son intervention en faveur de la transition énergétique est critiquée comme étant trop douce et trop progressive malgré l’urgence de la question.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/climat-blackrock-tire-la-sonnette-d-alarme-597918.html

https://www.letemps.ch/opinions/2016/10/06/investisseurs-ont-une-carte-jouer-contre-rechauffement-climatique

http://m.ledevoir.com/article-482240

http://www.pensionfundsonline.co.uk/content/pension-funds-insider/investment/blackrock-completes-final-close-for-renewable-income-europe-fund/2264

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website stores some user agent data. These data are used to provide a more personalized experience and to track your whereabouts around our website in compliance with the European General Data Protection Regulation. If you decide to opt-out of any future tracking, a cookie will be set up in your browser to remember this choice for one year. I Agree, Deny
704