Une plateforme pour découvrir ou proposer des projets socialement ou écologiquement innovants

Et si n’importe qui pouvait faire émerger, partager ou apporter sa pierre à l’édifice de projets concernant l’alimentation, éducation, culture, emploi, insertion, énergie etc sans que cela n’engendre une contribution financière : c’est le projet du site internet « Les Suricates », promu parmi les « 365 initiatives 2015 pour réinventer notre monde » par Efficycle et le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

Plateforme

Et si n’importe qui pouvait y participer ?

Pourquoi ce projet ?

De nombreux projets visant l’intérêt général émergent de la société civile mais manquent cruellement de visibilité. D’un côté, il y a ces personnes proposant des projets mais qui n’ont pas toutes les compétences pour en assurer un bon développement. De l’autre, il y a des financeurs mais aussi des citoyens qui souhaitent contribuer à des projets porteurs de sens et pas uniquement financièrement mais par un simple partage sur les réseaux sociaux ou en apportant ses compétences. Une nouvelle entreprise strasbourgeoise ‘Moi moche et bon’ valorise des fruits et légumes dits moches grâce à la production locale de jus de fruits: une solution anti-gaspillage.

Mode d’emploi

Tous les lundis à midi, 10 initiatives sont sélectionnées par les modérateurs et créateurs du site pour être soumis au vote des internautes. Un mail est envoyé aux personnes inscrites sur le site qui pourront par la suite donner un « cœur », partager pour donner de la visibilité au projet mais aussi l’améliorer via la fonction commentaire en proposant des feedbacks. Deux critères pour être retenu : le bien commun et la prise en compte des générations futures. Ces projets cherchent à inventer l’économie de demain pour une économie plus durable, plus collaborative, plus solidaire par des actions ancrées dans la réalité et souvent pragmatiques.

Le citoyen est au centre du processus car il peut jouer sur tous les leviers mis à sa disposition (proposer, voter, communiquer autour de lui) pour soutenir des projets. Il ne reste plus qu’à espérer qu’ils trouveront résonance afin de voir le jour.

Il ne reste plus qu’à s’inscrire pour apporter, à son niveau, sa contribution en soutenant ou en créant un projet! Soyons suricate et mettons-nous sur nos pattes arrière pour regarder au loin.

Sources :

http://www.lessuricates.fr/#!/home

http://moimochebon.fr/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.