COP 21 : Le Brésil confirme son objectif d’augmentation de la production d’énergies renouvelables d’ici 2030

Cet article fait partie du dossier COP21 : Après notre semaine COP21 à Paris, nous vous présentons une série d’articles pour partager avec vous notre point de vue sur les évènements auxquels nous avons assisté et qui nous ont marqué – conférences, débats, expositions, manifestations, documentaires.

Lors de la Conférence sur le climat à Paris, le pays brésilien a présenté au monde son espoir d’augmenter sa production d’électricité issue d’énergies renouvelables.

COP21  

Pendant la COP 21, le pays brésilien de l’Amérique du Sud a confirmé plusieurs fois son désir d’augmenter la production des énergies renouvelables d’ici à 2030, notamment lors des débats  réalisés simultanément au Brésil, portant le nom « Brésil et les dialogues de la COP 21 » – un lieu réservé aux brésiliens pour discuter du pays et des propositions sur le climat.

Une des plus importantes propositions que le pays a présenté, était sa volonté d’augmenter la production d’énergies renouvelables d’ici à 2030, en ouvrant le Brésil à de nouveaux outils et ressources que peuvent améliorer le secteur des énergies renouvelables.

Or, le Brésil produit déjà énormément d’énergie renouvelable : environ 80 % de l’énergie consommée par le pays vient des usines hydroélectriques, qui représentent la plus grande ressource d’énergie du Brésil.

Cependant à cause du réchauffement climatique et de ses effets sur l’atmosphère, le pays subi  en ce moment une grave crise énergétique. Les changements climatiques créent des périodes de sécheresse dans certaines régions où sont concentrées des usines hydroélectriques.

Ainsi, lors de la COP21, le pays a annoncé son souhait de développer et de recevoir des investissements nationaux et étrangers concernant le secteur énergétique, dont le secteur des énergies renouvelables.

Le président de la Commission mixte pour le changement climatiques de l’Assemblée nationale du Brésil, le Sénateur Fernando Bezerra Coelho, a garanti le 11 décembre lors des débats à Paris, que le travail de cette commission a pour l’objectif l’augmentation des énergies renouvelables au Brésil, notamment l’éolien, le solaire et la biomasse. Pour lui, l’utilisation d’énergies renouvelables comme source d’électricité doit augmenter de 25 % jusqu’en 2030, en devenant un complément à l’électricité produite par les usines hydroélectriques.

Après le débat « L’Energie Soutenable pour tous : en mariant le changement climatique avec le développement » du lundi, 7 décembre, le Sénateur a dit : « Les études présentées pendant le débat de ce soir démontrent que presqu’un milliard de personnes n’auraient pas d’accès à l’électricité en 2030. Aujourd’hui, 4 millions de brésiliens font la cuisine en utilisant du bois et du charbon. »

Ainsi, la proposition du Brésil suit le but de la COP 21 et doit garantir un développement soutenable du pays de l’Amérique du Sud, en attendant des investissements nationaux, mais aussi étrangers.

 

Sources :

http://agenciabrasil.ebc.com.br/geral/noticia/2015-12/comissao-do-congresso-na-cop21-defende-ampliacao-de-fontes-renovaveis-de

http://www12.senado.leg.br/noticias/materias/2015/12/07/senadores-defendem-politica-energetica-renovavel-com-inclusao-social-na-cop-21

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *