Quel futur économique et énergétique pour le Myanmar ?

Suite aux élections à l’Union de Myanmar le 8 novembre 2015 le pays se trouve au début d’une phase de transition économique et énergétique bouleversante. Le programme du NLD – le parti de la fameuse lauréate du Prix Nobel Aung San Suu Kyi – n’était pas très clair sur ces questions mais les investisseurs potentiels s’attendent à un essor économique non négligeable. 

Source : http://www.bloomberg.com/bw/articles/2013-06-07/the-rush-to-tap-myanmars-energy-promise

Source : http://www.bloomberg.com/bw/articles/2013-06-07/the-rush-to-tap-myanmars-energy-promise

La situation énergétique actuelle

Le gaz naturel est actuellement le premier produit de la Birmanie et le pays possède d’énormes richesses inutilisées en gaz et pétrole. Beaucoup de ressources n’ont pas encore été exploitées à cause de la fermeture du pays jusqu’en 2011. Les installations actuelles sont obsolètes : il y a encore des endroits où le pétrole est extrait à la main avec des seaux, des raffineries qui fonctionnent à une efficience de 41% et seulement la moitié de la population a accès à l’électricité.

Le pays a voulu se présenter également aux investisseurs potentiels dans l’énergie renouvelable lors de deux conférences en 2015. Avec 7 projets hydroélectriques planifiés et un potentiel de 51 973,8 TWh par an pour l’énergie solaire, le Myanmar a une bonne base pour le développement énergétique.

 

La peur des investisseurs

Par contre, l’instabilité politique du pays est un frein au développement du secteur. Les investisseurs potentiels ne font pas encore assez confiance à la stabilité économique pour monter des projets. En attendant la sécurisation de la situation dans le pays, le développement est freinée.

Il appartient maintenant à Aung San Suu Kyi de montrer qu’elle est capable de créer une base politiquement et économiquement stable pour inciter l’investissement dans le secteur de l’énergie. Dans les prochains mois la politique économique du NLD devra être évidente et la stabilité perçue par les investisseurs pourra déclencher un développement énorme du pays.

Mais avec un pays bouleversé par un gouvernement militaire et une fermeture complète envers le monde dans les derniers siècles, sera-t-elle capable de créer une belle page blanche pour écrire une nouvelle histoire du pays ou sera-t-on dans la répétition et le maintien du statu quo de misère économique et énergétique ?

 

Sources :

http://www.renewableenergymyanmar.com/

http://www.myanmargreenenergysummit.com/

http://www.wsj.com/articles/if-suu-kyi-wins-myanmar-victory-can-she-lead-1446775509

https://www.accenture.com/ie-en/insight-highlights-energy-powering-future-myanmar-transition.aspx

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.