De l’énergie solaire pour éclairer l’Afrique

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0

Lancé par le chanteur américain d’origine sénégalaise Akon, l’initiative Akon Lighting Africa (Akon éclaire l’Afrique) vise l’électrification solaire domestique et collective des zones rurales du continent africain. Présente actuellement dans 14 pays, l’initiative va s’étendre dans 11 autres pays d’ici la fin de l’année et couvrir toute l’Afrique en 2020.

imagesThione Niang, Akon, Samba Bathily (Co fondateurs de Akon lighting Africa)

622 millions, c’est le nombre d’Africains n’ayant toujours pas accès à l’électricité, notamment en milieu rural. Dans la majeure partie des régions du continent, les activités économiques s’arrêtent une fois la nuit tombée. Les femmes perdent énormément de temps dans l’accomplissement des tâches les plus élémentaires, ce qui rend leurs journées peu productives. Les enfants qui aident dans ces tâches n’ont pas la possibilité d’étudier sous un éclairage décent une fois le soir venu. Très souvent, ils sont contraints de faire leurs devoirs à la lumière de la bougie dont le coût est difficilement supportable pour leurs parents. Dans le même temps, faute d’électricité, plus de 3,5 millions d’Africains décèdent chaque année de pollution interne ou suite à un incendie causé par l’utilisation de combustibles solides nocifs et onéreux.

 
Pour relever ces défis, l’initiative Akon Lighting Africa souhaite établir un partenariat public- privé pour apporter une réponse concrète à la crise énergétique du continent. L’électrification des villages africains devrait se faire au moyen de systèmes solaires innovants, propres et accessibles.

 
Depuis son lancement en 2014, le projet a permis d’installer 100.000 lampadaires, 1000 micro-centrales solaires et 200.000 kits domestiques pour l’électricité domestique dans plus de 480 localités.
L’initiative a également obtenu une ligne de crédit de 1 milliard de dollars de la part de l’entreprise chinoise de construction « Jiangsu International Group ». Cet argent constituera une grande partie du financement de ce projet d’énergie solaire.

 
En outre, il est prévu de créer une académie pour l’énergie solaire au Mali. Premier du genre sur le continent africain, ce centre de formation professionnelle et d’excellence dédié au solaire sera destiné aux entrepreneurs, ingénieurs et techniciens africains et sera ouvert à tous les Africains désireux de contribuer au rayonnement du secteur.

 
L’objectif est de renforcer l’expertise sur tous les aspects touchant à l’installation, à la maintenance des systèmes d’électrification solaire, tout particulièrement les micro-grids qui connaissent un essor important dans les communautés rurales en Afrique.

 
En plus d’être une solution énergétique et écologique pour l’Afrique, Akon Lighting Africa permettra aussi la création d’emplois directs (vente équipement, installation et maintenance système solaire…) et indirect (activité génératrice de revenu crée grâce à l’électrification).

Pour en savoir plus :
http://akonlightingafrica.com/?lang=fr

http://solektra-international.com/akon-lighting-africa

 

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *