Peut-on rêver d’un avenir transparent et coloré pour le photovoltaïque?

Des innovations récentes semblent devoir transformer profondément l’apparence et le fonctionnement des panneaux photovoltaïques. En effet, un institut de recherche suisse a mis au point un film nanotechnologique coloré favorisant l’intégration des panneaux photovoltaïques dans le tissu urbain, tandis que des chercheurs de l’université du Michigan travaillent sur un prototype transparent très prometteur.

2014-pv-color-panels
Copyright: © CSEM Switzerland www.csem.ch

  • Des panneaux photovoltaïques colorés et mieux intégrés aux bâtiments.

Le Centre Suisse d’Electronique et de Microtechnique (CSEM), un institut de recherche privé basé à Neuchâtel et à Zurich, vient de présenter sa dernière innovation : des panneaux photovoltaïques dotés d’un film nanotechnologique uniforme et coloré[i].

Cette innovation dans le domaine du photovoltaïque répond au double problème de la climatisation des immeubles et de l’intégration des panneaux solaires dans le bâti. En effet, jusqu’à maintenant l’aspect bleu-noir des modules solaires limitait leur installation sur les toits des bâtiments, notamment aux Etats-Unis et dans les pays méditerranéens, ou ces derniers sont peints en blanc dans une logique de « cool roof »[ii].

Or ce film nanotechnologique, tout particulièrement lorsqu’il est de couleur blanche, permet de réfléchir la lumière tout en laissant passer les rayons infrarouges. Placés sur les toits, des panneaux photovoltaïques dotés d’un tel film permettent de produire de l’électricité tout en évitant aux bâtiments d’emmagasiner trop de chaleur.

CSEM-White-Solar-Panels-2Copyright : © CSEM Switzerland www.csem.ch

Plus harmonieux et plus discrets que leurs prédécesseurs, ces panneaux photovoltaïques de couleur se fondent parfaitement dans les édifices sur lesquels ils sont installés[iii]. Ce produit, qui devrait être lancé courant 2015 par ses inventeurs, est plus cher que les panneaux solaires traditionnels[iv] mais semble néanmoins promis à un bel avenir.

  • Un prototype de panneau photovoltaïque transparent aux potentialités exceptionnelles.

Récemment une invention tout aussi prometteuse a été dévoilée par ses concepteurs : un panneau photovoltaïque totalement transparent. Cet objet qui se présente sous la forme d’un simple carreau translucide absorbe les ultraviolets et les infrarouges. Les rayons capturés sont guidés vers les bords du panneau où ils sont transformés en énergie électrique[v].

Il ne s’agit pour l’instant que d’un prototype développé dans les laboratoires de l’université du Michigan[vi] dont l’efficacité énergétique reste insuffisante (1% pour les panneaux transparents contre 7% pour les panneaux photovoltaïques colorés et 25% pour les panneaux traditionnels). Celle-ci doit par conséquent être améliorée pour rendre le produit commercialisable[vii]. Toutefois, les usages de cette nouvelle technologie semblent infinis car n’importe quel objet vitré peut potentiellement devenir une mini-centrale solaire.

En effet, on entrevoit déjà les multiples applications d’un panneau qui serait adaptable sur tous les types de surface. Ainsi, on imagine de futurs gratte-ciels aux immenses façades de verre être composés de ces panneaux transparents ou une serre agricole dont la verrière photovoltaïque produirait elle-même l’énergie nécessaire à son fonctionnement. De même, on se met à rêver à des objets connectés (ordinateurs, tablettes ou smartphones) dont l’écran serait fait d’une plaque photovoltaïque permettant leur rechargement à chaque fois qu’ils sont exposés à une source de lumière[viii].

Décidément, l’avenir du photovoltaïque sera coloré et transparent…ou ne sera pas.

[i] http://www.rts.ch/info/sciences-tech/6256991-des-panneaux-solaires-blancs-en-premiere-mondiale-a-neuchatel.html

[ii]http://www.lemoniteur.fr/150-performance-energetique/article/actualite/26241660-les-panneaux-solaires-blancs-quand-le-cool-roof-cree-de-l-energie

[iii] http://www.csem.ch/site/card.asp?shownav=no&pid=28469#.VHj0xSh_Syc

[iv] Ces nouveaux panneaux colorés devraient coûter entre 150 et 200 francs suisses du m2 contre 100 à 150 francs suisses du m2 pour les panneaux traditionnels bleus-noirs. https://www.lenergieenquestions.fr/innovation-la-suisse-cree-des-panneaux-solaires-blancs/

[v] http://www.industrie-techno.com/des-chercheurs-ont-fabrique-des-panneaux-solaires-completement-transparents.31836

[vi] http://msutoday.msu.edu/news/2014/solar-energy-that-doesnt-block-the-view/

[vii] L’objectif des scientifiques en charge du projet est d’arriver à atteindre les 5% d’efficacité énergétique. http://www.itele.fr/monde/video/des-panneaux-solaires-bientot-transparents-90991

[viii] http://www.bilan.ch/techno-plus-de-redaction/panneaux-photovoltaiques-transparents-verre

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Artur BILICI dit :

    Bien évidement le photovoltaïque a de l’avenir et ça j’achète !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.