Thaïlande – le Hub pour EnR de l’ASEAN?

Dans la région de l’ASEAN, il est indéniable que le potentiel de dix pays membres pour les énergies renouvelables est énorme. Il y a de plus en plus d’investisseurs mondiaux d’énergie renouvelable qui s’intéressent à l’ASEAN comme une nouvelle destination pour les investissements dans les énergies renouvelables. Au cours de la dernière décennie, le gouvernement de chaque pays membres a introduit ses cadres politiques et juridiques, les stratégies, y compris les incitations financières considérables, afin de stimuler le marché des énergies renouvelables dans la région.

La Thaïlande est un acteur clé en Asie du Sud-Est. Elle a un objectif clair pour le développement des énergies renouvelables, souligné dans le Plan de développement de l’énergie alternative (PDEA 2012-2021). Selon ce plan, la part totale de 25% d’énergie renouvelable peut être prévue en 2021.

Pourquoi la Thaïlande est appropriée de devenir le hub pour EnR de l’ASEAN?

  • La Thaïlande a le potentiel pour devenir le centre de l’énergie de l’ASEAN

Sa base agricole est forte et elle a des expériences de longue date dans le secteur des biocarburants. Ces raisons poussaient le pays à devenir le Brésil de l’ASEAN. Le gouvernement a déjà annoncé son objectif de devenir un centre pour le commerce de l’éthanol.

  • La Thaïlande est le premier producteur de biocarburants en Asie du Sud-Est

Le gouvernement a l’intention de s’éloigner de la dépendance au pétrole brut, en particulier dans le secteur des transports. Le Département Ministériel du Développement de l’énergie alternative et l’efficacité a encouragé activement l’utilisation de carburants alternatifs tels que le gaz naturel comprimé, gaz de pétrole liquéfié, le biodiesel et l’éthanol.

  • La Thaïlande est le deuxième plus grand marché d’énergie renouvelable en Asie du Sud-Est

La Thaïlande est le deuxième plus grand marché de EnR en Asie du Sud-Est, avec une part de 19% (1 813 MW) de la capacité totale de EnR installé, et il prévoit de doubler la capacité actuelle d’ici 2030.

  • La Thaïlande est supposé d’être le plus grand marché de l’énergie solaire photovoltaïque dans la région de E.A.P.C.A. dans quatre prochaines années

Un nouveau rapport de NPD Solarbuzz estime que la demande de solaire photovoltaïque dans la région des pays émergentes d’Asie-Pacifique et d’Asie centrale (E.A.P.C.A.) devrait dépasser 3 GW d’ici 2017, avec la Thaïlande, l’Indonésie, Taiwan, la Malaisie et les Philippines qui domine l’industrie. Entre 2013 et 2017, les cinq pays représentent 50% de la projection de PV demande cumulative. La Thaïlande est supposé d’être le plus grand marché de l’énergie solaire photovoltaïque dans la région de E.A.P.C.A. dans quatre prochaines années, motivé par la croissance rapide de la demande d’électricité et la nécessité de mettre fin à sa dépendance de l’énergie importée.

  • Le secteur d’énergie renouvelable en Thaïlande continue à attirer des investissements, non seulement à partir de sa base de la technologie actuelle, mais aussi de nouvelles industries

Contrairement à d’autres marchés où l’énergie renouvelable est promue pour des raisons de sécurité énergétique, la croissance de la Thaïlande est motivée dans le commerce, et est entraîné par les incitations et les politique gouvernementales qui ont rencontré une réponse positive des investisseurs privés. Dans l’avenir, le secteur d’énergie renouvelable en Thaïlande continuera à attirer les investissements, non seulement à partir de sa base de la technologie actuelle, mais aussi de nouvelles industries (par ex. la production verte distribuée, le biogaz comprimé).

  • Les acteurs actuels du marché de l’équipement pour l’énergie solaire, les déchets et la biomasse se déplacent à se présenter en Thaïlande

GE Energy – a programmé d’introduire sa technologie de cellule photovoltaïque en tellurure de cadmium (CdTe) à couche mince sur le marché thaïlandais dans les deux prochaines années.

Kyocera – Kyocera est la deuxième plus grande société de production de panneau solaire du Japon, a  récemment signé un contrat important pour construire une ferme solaire en Thaïlande.

  • La Thaïlande, un centre pour les investissements directs étrangers

Les investisseurs étrangers doivent prendre en compte de la Thaïlande quand ils envisagent d’ouvrir des bureaux régionaux en Asie. Elle offre de nombreuses opportunités d’investir dans les industries de nourriture, d’énergie renouvelable, d’automobile et de machines. Les réseaux vers ses voisins auront été développés et les coûts logistiques de 15% du PIB seront diminués avec l’investissement de 2 billions bahts dans les infrastructures du pays, ceux qui rendent le pays plus compétitif.

Si vous avez l’intention d’investir dans l’industrie d’énergie renouvelable, la Thaïlande est un choix très intéressant!!

Sources :

http://www.renewableenergy-asia.com

http://aseanrenewables.info

http://www.reegle.info/policy-and-regulatory-overviews/TH

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.