Le premier effacement de consommation arrive sur le marché de l’énergie.

En partenariat avec la société Smart Grid Energy, le papetier Norske Skog Golbey (NSG) a réalisé hier matin le tout premier effacement de consommation  sur le marché de gros de l’énergie, grâce aux nouvelles réglementations de Réseau Transport Electricité (RTE).

 

Le tout premier effacement de consommation sur le marché de l’électricité a été réalisé mercredi 8 janvier 2014 par l’industriel NSG  en association avec l’opérateur d’effacement Smart Grid Energy, pionner dans la mise en oeuvre des dernières réglementations de RTE. Ces nouvelles règles constituent une avancée considérable pour le développement de la filière des effacements, vecteur de la transition énergétique.

En effet, l’industriel NSG, implanté dans les Vosges,  a accepté de réduire sa consommation de 63 MWh entre 8h00 et 10h00 contre rémunération. Cette énergie non consommée a ainsi été mise à disposition sur le marché de l’électricité par Smart Grid Energy.

Cette innovation a été rendue possible par RTE, qui en collaboration étroite avec la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), a lancé le 18 décembre 2013 une expérimentation destinée à ce que les effacements, au lieu d’être valorisés sur le seul marché d’ajustement comme c’était le cas jusqu’ici, soient valorisés sur le marché de gros de l’électricité. L’objectif est de désengorger le mécanisme d’ajustement afin de donner une nouvelle impulsion à la filière des effacements dont la croissance stagne depuis 2 ans alors qu’elle répond pleinement aux enjeux de la Maîtrise de la Demande en Energie (MDE), levier capital de la transition énergétique.

Permis par la loi NOME de décembre 2010 et renforcé par la loi Brottes d’avril 2013, ce nouveau mécanisme d’échange appelé NEBEF (Notifications d’Echanges de Blocs d’Effacement) permet désormais aux agrégateurs comme Smart Grid Energy de réaliser des effacements de consommation sans l’accord du fournisseur d’électricité des sites “effacés” et de vendre sur le marché cette part d’énergie issue de la diminution volontaire de consommation. Ainsi Smart Grid Energy a activé la coupure de certains usages électriques à la demande de ses clients et a pu réduire temporairement leur consommation jusqu’à 33,6 MW.

Le mécanisme NEBEF permet donc aux consommateurs, de manière directe ou par le biais d’opérateurs avec lesquels ils sont passé un accord, de valoriser leurs effacements directement sur le marché de l’électricité en renonçant temporairement à tout ou partie de leur consommation habituelle. Les effacements sont désormais mobilisables sur le marché au même titre que d’autres sources d’approvisionnement en énergie.

La mise en oeuvre de ce nouveau dispositif concrétise de nombreux travaux engagés depuis 2012 conjointement par RTE et la CRE et s’inscrit dans le processus d’ouverture progressive de l’ensemble des mécanismes de marché à la participation des consommateurs, processus que la CRE continue de promouvoir afin d’inscrire de manière pérenne la valorisation des effacements sur les marchés de l’électricité.

 

Sources:

http://www.actu-smartgrids.com/le-premier-effacement-de-consommation-sur-le-marche-de-lenergie/

http://www.enerzine.com/15/16766+les-effacements-de-consommation-arrivent-enfin-sur-le-marche-de-gros+.html

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.