L’Europe part en guerre contre les sacs plastiques

La Commission européenne se lance un défi : réduire d’au moins 80% l’utilisation des sacs plastiques jetables. Elle a adopté lundi 4 novembre une proposition visant à imposer aux Etats membres l’instauration de restrictions ou de taxes contre ces sacs.

D’après le document de travail de la Commission, environ 100 milliards de sacs à usage unique, la plupart importés de Chine, sont mis en circulation en Europe, et environ 8 milliards finissent en déchets sauvages.

Transportés par les eaux, ils vont rejoindre de gigantesques continents de déchets plastiques et ont un impact visible sur les côtes orientales de la Méditerranée, la Mer du Nord et la mer Celtique. Ils peuvent persister des siècles, et se décomposent en particules très toxiques qui sont ingérées par les oiseaux, tortues et poissons. Ces particules sont transmises à l’homme par la chaîne alimentaire et les effets sur sa santé sont encore inconnus.

La Commission veut obliger les Etats membres à enrayer cette prolifération, tout en leur laissant le choix des mesures, l’idée étant de privilégier les sacs à usage multiple. Elle cite en exemple l’Irlande, qui a réduit à 90% la consommation en taxant chaque sac jetable à 0,15€, et le Luxembourg qui a mis en vente des sacs biodégradables à 0,80€ pouvant être gratuitement échangés une fois abîmés.

La France consomme actuellement 80 sacs plastiques par personne et par an. Ce nombre n’est qu’à 4 au Danemark et en Finlande, contre 466 au Portugal. L’objectif est de réduire à 80 sacs l’utilisation annuelle sur l’ensemble de l’Union.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.