Le réseau intelligent PREMIO: produire et consommer autrement

premio-logo

 

PREMIO (production répartie, énergies renouvelables et maitrise de l’énergie, intégrées et optimisées) est le premier démonstrateur de réseaux électriques intelligents fonctionnant en France.

 

 

Présentation du projet

Initié par le pôle Capenergies et la région PACA en 2008, ce projet réunit un laboratoire de recherche, EDF, 7 PME et 3 collectivités locales (Lambesc, Fréjus et Gardanne). Le démonstrateur PREMIO pilote en temps réel plusieurs expérimentations permettant:

– de produire localement de l’électricité à partir d’énergies renouvelables et de stockage,

– d’effacer (baisser ou couper) les consommations électriques des bâtiments, sans dégrader le confort des utilisateurs,

– de moduler l’éclairage public sur la voirie,

– de stocker et déstocker de la chaleur ou du froid.

 

temps moyen de coupure par département

source: Blog Habitat Durable

Lambesc n’a pas été choisie par hasard. La région PACA est située en bout de réseau de distribution d’électricité. Son approvisionnement est fragile et sensible au moindre pic de consommation et de très grosses coupures ont déjà affecté la région.

 

Pour des raisons environnementales et paysagères, les autorités ont renoncé au doublement de la ligne à très haute tension reliant la côte méditerranéenne aux centrales nucléaires de la vallée du Rhône par les gorges du Verdon. Il faut donc trouver des solutions de substitution, comme la production décentralisée d’électricité, à l’instar de la plateforme PREMIO.

 

 

 

Objectif du projet

PREMIO a pour but d’expérimenter le pilotage de ressources électriques de différentes natures, réparties sur un territoire donné, ici la ville de Lambesc, pour fournir à un opérateur du système électrique situé en amont de ce territoire une capacité d’effacement en fonction de ses besoins ou de ses contraintes.

Sa mission est de proposer un système électrique permettant de produire et de consommer différemment, et cela consiste à:

– installer des équipements qui consomment peu,

– stocker l’électricité en période creuse,

– produire à partir d’énergie locale ou renouvelable,

– réduire la consommation de certains appareils pendant les périodes critiques,

– sensibiliser les consommateurs à la plus juste utilisation de l’énergie.

plateforme premio

Fonctionnement de la plateforme expérimentale PREMIO (source: Capenergies)

PREMIO est basé sur trois techniques:

– la répartition de petits moyens de production d’énergies renouvelables à plusieurs          endroits du réseau électrique, par exemple dans des bâtiments publics ou des maisons:    c’est la “production répartie”,

– le stockage d’électricité produite sur place ou tirée du réseau au moment le plus  favorable et son déstockage pendant des périodes plus difficiles,

– la réduction des consommations pendant ces mêmes périodes difficiles, consommations  en partie reportées à plus tard: c’est “l’effacement”.

 

Etat d’avancement du projet

– 36 unités équipées (foyers domestiques, petits commerces), soit 9% des habitants de Lambesc,

– puissance pilotable: entre 0,42 et 0,69% de la puissance maximum enregistrée au poste qui alimente Lambesc (21 000 kW),

– côté production: un réseau de chaleur de 2 MW devrait couvrir les besoins d’un collège, d’une piscine, de bâtiments communaux,  et de logements d’ici 2015.

 

Témoignage

Habitant de la commune de Lambesc, Olivier Gérin, retraité, est un des participants de l’expérience PREMIO depuis 2 ans. Il a accepté qu’on lui coupe son chauffage de temps en temps “parce qu’il faut bien aider la science”. Des ingénieurs EDF sont venus installer un ballon d’eau chaude à côté de sa pompe à chaleur. Celle-ci est désormais connectée par ADSL à des serveurs informatiques situés à l’autre bout de la ville. Lorsque l’électricité est abondante, le ballon d’eau chaude monte en température. Quand une pointe de consommation survient et que le distributeur cherche à réduire la demande, l’alimentation de la pompe à chaleur est coupée et le ballon d’eau chaude prend le relais pour conserver une bonne chaleur dans la maison.

“En fait, je chauffe de l’eau au tarif EDF heures creuses que j’utilise en tarif heures pleines, explique olivier Gérin. Je réduis ainsi ma facture”.

L’expérience a montré que les coupures de chauffage n’ont fait baisser la température que de 0,5°C dans les logements concernés.

Primé en 2001 parmi une douzaine de projets internationaux à l’occasion de la Connectivity Week qui réunit à Santa Clara (USA) les plus importants acteurs des “smart grids” dans le monde, le démonstrateur PREMIO répond ainsi pleinement aux initiatives menées par l’UE (Projet FENIX, ADDRESS) en matière de sécurisation des approvisionnements et de maitrise en énergie, et aux enjeux du réseau de demain.

 

Sources:

CHAUVEAU Loic, L’énergie des citoyens. Mobilisation pour prendre l’énergie en main, Cherche Midi, Juillet 2012, p. 64-67.

http://www.smartgrids-cre.fr/media/documents/monde/fiche_projet_Premio.pdf

http://fr.edf.com/demarche-en-regions/energie-efficace-en-paca/nos-realisations/le-projet-premio-81347.html

http://www.capenergies.fr/index.php?Premio

http://www.lesechos.fr/14/06/2011/LesEchos/20952-47-ECH_reseaux-electriques-intelligents—le-francais-premio-prime.htm

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.