La gravité de la famine dans le monde

La gravité de la famine dans le monde

Les efforts et les aides octroyés par les organisations internationales, les organisation non-gouvernementales, les différentes associations travaillant dans l’action humanitaire et sociale pour les pays en développement restent insuffisants face à la réalité actuelle. L’atteinte de l’Objectif de Millénaire pour le Développement s’avère difficile en se basant sur le constat de  l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture(FAO) qui affirme que 842 millions d’êtres humains souffrent encore de faim au monde.

La FAO, le Fonds international pour le développement agricole (Fida) et le Programme alimentaire mondial (Pam) ont confirmé l’existence de l’insécurité alimentaire qui constitue un véritable fléau dans le monde. Ce fléau existe en même temps dans les pays en développement et dans les pays industrialisés (842 millions  dont 15,7 millions sont des habitants des pays industrialisés).

Les gouvernements doivent donc prendre leurs responsabilités sur la mise en place d’une nouvelle politique agricole et de politique économique afin d’éradiquer ce fléau et particulièrement la pauvreté.

A cet égard, le continent africain reste le plus grand victime de la famine chronique parce que qu’un Africain sur quatre (24,8%) souffre de la faim selon la statistique officielle des organisations internationales. Il n’y a également pas de progrès en Asie de l’Ouest par rapport à l’Asie du Sud et à l’Afrique du Nord qui sont actuellement en évolution remarquable.

La résolution de ce fl au ne doit pas seulement se limiter sur les besoins alimentaires mais aussi l’accès aux soins, l’éducation. Ces domaines sont complémentaires dans le cadre de développement économique et social.

Les gouvernements doivent donc placer en priorité ces domaines en partenariat étroit avec les associations, les ONG, la société civile et les organisations internationales

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.