L’avion du futur écologique? Salon international d’aéronautique et de l’espace au Bourget

Le biocarburant et les matériaux plus légers de construction sont des solutions présentées au Salon aéronautique du Bourget pour faire face à l’augmentation du trafic tout en réduisant les émissions de CO2 du secteur aéronautique.

Quels vision de l’avion du futur ?

II devient urgent de réduire l’empreinte carbone des avions.

« L’avion est le moyen de transport le plus polluant […]. Par passager et par kilomètre parcouru, il est trois fois plus nocif pour le climat que la voiture » selon l’ONG Réseau Action Climat. Le salon du Bourget présente les innovations technologiques en aviation.
C’est la première fois en Europe qu’Amyris, la filiale de Total, réalise un vol entre Toulouse et le Bourget avec du biocarburant issu de canne à sucre. Un Airbus avec 10 % de farnésane, un nouveau biocarburant, issu de canne à sucre.
Total espère bien faire certifier le farnésane, et d’ici quelques années, mettre à contribution non seulement les producteurs de canne à sucre mais aussi les betteraviers français.
Un autre biocarburant avait également sa place au salon du Bourget : le biokérosène, le fioul issu des algues cultivées par l’entreprise Saphire Energy en plein désert du Nouveau Mexique.

L’autre avancée technologique est l’utilisation de matériaux les plus légers possibles afin de réduire au maximum la charge de l’avion. L’A350 se compose à 53 % de matériaux composites.  Expliseat conçoit des sièges trois fois plus légers que les sièges classiques.
Ainsi Airbus a présenté  cette année au Bourget un prototype, baptisé e-fan, un avion électrique de 2 sièges équipé de batteries lithium-polymères et a annoncé mardi un accord de partenariat de recherche avec le groupe allemand Siemens sur des systèmes de propulsion électriques hybrides.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.