Costa-Rica, le nouveau jardin d’Eden du tourisme.

Ce ne sont plus seulement ses paysages magnifiques et sa nature luxuriante qui réussissent à attirer les touristes au Costa-Rica, c’est l’engagement du pays pour un développement durable qui séduit. En effet, si les destinations touristiques de rêve fleurissent, celles qui se soucient de leur impact environnemental sortent du lot. Le Costa-Rica, non content de son classement en 1ère destination touristique d’Amérique centrale, veut développer le tourisme durable pour garder sa place de leader. A l’heure oùcertains touristes deviennent, par chance, regardant, le Costa Rica a développé, depuis 1995, un label de tourisme durable :  Certificado de Sostenibilidad de Turismo (CST). A la place des étoiles traditionnellement décernées aux hôtels, des feuilles s’y substituent : un hôtel cinq feuilles correspond à un cinq étoiles du tourisme durable. Le Costa-Rica compte déjà 29 hôtels répondant aux critères de soutenabilité des cinq feuilles
Ce label, qui a traversé les frontières,  est désormais reconnu et utilisé à l’international.

Quels sont les critères pris en compte ?
–    cultures biologiques produites et utilisées au sein de l’hôtel
–    produits d’entretien biodégrabables
–    linge séchant à l’air libre
–    bois issus de cultures certifiées
–    baisse de la consommation d’énergie, avec une plus grande efficacité énergétique des bâtiments notamment,
–    retraitement des déchets…

L’exemple du Playa Nicuesa Rainforest Lodge

Vous aimerez aussi...