Côte d’Ivoire et Mali : Naissance d’un accord sur l’énergie électrique

Dans le cadre de la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Mali, les deux Etats sont parvenus à un accord sur l’énergie électrique. La Côte d’Ivoire va fournir ainsi 100 MW au Mali.

Cet accord concerne le projet d’interconnexion Côte d’Ivoire-Mali sur un tronçon ivoirien.

La ligne Laboa-Zégoua, de 425km de long, est financée pour un coût total de 67 milliards de FCFA (134 millions de dollars). Elle pourra fournir 30 MW en période de pointe et peut atteindre 100 MW en hors pointe.

Par la suite, la deuxième ligne du projet d’interconnexion est axée sur le tronçon malien Zégoua-Sikasso-Koutiala-Ségou.

On peut dire que ce partenariat fait parti d’une coopération sud-sud importante vers l’intégration.

Notons que ce projet porteur joue un rôle très important sur le développement économique et social de deux pays voisins de l’Afrique de l’Ouest.

L’électricité constitue un besoin fondamental et un secteur principal de l’économie. Elle permet également la création de plusieurs activités au Mali, telles que la création de nouvelles entreprises. On peut donc envisager une création de nouveaux emplois et une augmentation des recettes fiscales. Sans oublier que l’électrification constitue une base du développement social et permet d’assurer la sécurité interne du pays.

Il est donc nécessaire de dynamiser cette coopération afin d’exploiter toutes les potentialités économiques et sociales des deux pays.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.