Algérie : nouvelle politique énergétique créatrice d’emplois

Le 7ème Salon international des énergies renouvelables aura lieu du 18 au 21 mai 2013 à Alger.

Le gouvernement algérien a décidé de se lancer dans une nouvelle politique énergétique doté d’un budget de 120 milliards de dollars d’ici 2020.

L’objectif principal de l’Algérie consiste à produire dans les 20 ans à venir 30 à 40%  de ses besoins en électricité à partir des énergies renouvelables, en particulier à partir de l’énergie solaire.

A cet égard, le gouvernement algérien devra faire appel à des sociétés de sous-traitance locale dans le but d’atteindre un objectif de création de 100 000 emplois.

Cette nouvelle politique s’inscrit  dans le cadre du développement économique et la réduction du taux de chômage ainsi que l’économie des ressources non renouvelables.

Le Salon international des énergies renouvelables d’Alger, auquel participeront les plus grands industriels mondiaux et algériens en la matière, sera une belle occasion pour dynamiser des projets dans le cadre de la politique énergétique algérienne.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.