Une enquête visant le patron d’EDF comme cadeau de Nöel?

 

Une enquête par l’Inspection Générale des Finances visant Henri Proglio, le patron d’EDF, va être lancée les jours à venir,  à cause d’une « information choc » du Canard enchaîné chinois.

Proglio se dit avoir signé en novembre 2011 un accord avec l’entreprise d’électricité chinoise « China Guangdong Nuclear Power Company » (CGNPC) avec pour but la construction de centrales nucléaires et la mise en place d’un nouveau réacteur franco-chinois. L’exclusion d’AREVA, le constructeur historique des réacteurs en France et le fait que le gouvernement français n’a pas été informé, rendent la signature de cet accord problématique et contesté. La semaine prochaine Proglio va s’expliquer  devant le comité de la stratégie d’EDF.

Pour la petite histoire, en novembre 2011, Henri Proglio a signé un pré-accord (accord-cadre) avec la Chine. A l’époque, les relations entre EDF et AREVA étaient digne d’un climat de guerre froide suite aux désaccords entre Proglio et l’ex-présidente du Directoire d’Areva, Anne Lauvergeon. Néanmoins, les négociations pour la signature se sont prolongées bien après l’arrivée de Luc Oursel à la tête d’Areva. Cet accord a été bloqué par le Ministre de l’Economie de l’époque Francois Baroin durant le premier tour des élections présidentielles en avril 2012.

Le premier Conseil de Politique Nucléaire de la présidence Hollande en octobre 2012 s’est réuni à la demande du gouvernement et a débouché sur un accord confidentiel tripartite, cette fois-ci incluant Areva, avec pour objet la mise en place d’un nouveau réacteur franco-chinois. Après la demande d’une copie du texte de l’accord  par les syndicalistes d’Areva, une syndicaliste a été agressée à son domicile dans des circonstances encore mystérieuses.

Dans ce contexte trouble, un des cadres dirigeants du groupe d’EDF, Hervé Machenaud, a affirmé au Parisien qu’EDF a eu le soutien du gouvernement sur cet accord. Il a souligné également qu’il  s’agissait d’une situation assez complexe et, en tant que telle, elle ne leur permettait pas de perdre du temps. Pourtant, la collaboration entre EDF et la Chine date depuis assez longtemps, alors que le partenariat nucléaire date de l’année 2007. EDF visait à jouer un rôle prépondérant dans le programme nucléaire chinois. La transparence régissait, selon lui, cette collaboration tout au long de sa durée.

Apparemment, les questions encore non-résolues à l’heure actuelle sont multiples et la situation assez complexe. Quelles étaient les conditions dans lesquelles le premier accord a été signé ? Quel est le lien entre EDF et la Chine ? Quel est le lien entre l’agression et cette affaire ? Proglio a t-il dévoilé des secrets technologiques à la Chine ? Certes, une collaboration avec la Chine peut se développer à l’avantage de la France, mais pourquoi exclure Areva ?

Les recherches du gouvernement qui tendent à éclairer les points obscurs, tout en rappelant « que les relations contractuelles ne peuvent être établies en dehors d’une stratégie établie par l’Etat » sont en cours. Il ne nous reste que de souhaîter bonne chance au gouvernement français et de joyeuses fêtes à M. Proglio…

Sources :

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5E8NR22G20121227

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/reuters-00487295-france-enquete-sur-un-contrat-nucleaire-avec-la-chine-523664.php

http://www.leparisien.fr/economie/video-nucleaire-proglio-vise-par-une-enquete-pour-un-accord-entre-edf-et-pekin-26-12-2012-2435617.php#xtor=AL-32280587

http://www.leparisien.fr/economie/contrat-d-edf-avec-la-chine-nous-avions-l-accord-du-gouvernement-27-12-2012-2437417.php#xtor=AL-32280587

Source de l’ image :

http://www.bienpublic.com/actualite/2012/12/28/henri-proglio-quel-avenir

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website stores some user agent data. These data are used to provide a more personalized experience and to track your whereabouts around our website in compliance with the European General Data Protection Regulation. If you decide to opt-out of any future tracking, a cookie will be set up in your browser to remember this choice for one year. I Agree, Deny
682