L’investissement socialement responsable (ISR) : pourquoi ?

 

L’Investissement Socialement Responsable désigne les diverses démarches d’intégration du développement durable au sein de la gestion financière. Concrètement,  c’est une forme de placement qui prend en compte des critères extra-financiers à savoir, environnementaux, sociaux et de gouvernance. Cela signifie que les investisseurs ne s’intéressent plus uniquement aux caractéristiques des actifs dans lesquels ils placent leurs capitaux. En outre, l’analyse extra-financière permet d’exclure les investissements dans des secteurs d’activités  qui sont en contradiction avec les valeurs morales.

A la base, l’Investissement Socialement Responsable (ISR) concernait uniquement les entreprises  quels que soient sa taille, sa forme et son secteur d’activité. Actuellement,  même les particuliers peuvent souscrire directement à un ISR, directement auprès de son établissement financier. L’investissement socialement responsable constitue un instrument innovant qui, à la fois, contribue à la  réussite de la transition écologique et catalyse la mutation des modes de production.

Entre fin 2011 et fin 2012, le marché ISR des résidents français est passé de 68,3 milliards d’euros à 115 milliards d’euros, soit une croissance de 69%. En termes de segment de clientèle, particuliers et institutionnels conservent leurs parts de marché de 2009, soit, respectivement, 30% et 70%.

L’ISR reste un facteur fondamental de performance, un facteur d’innovation et un levier de création de valeur à moyen-long terme, même s’il est difficile de quantifier son impact économique.

Vous aimerez aussi...