Evelyne Thiffault : troisième québécoise à recevoir le prix James W. Kitz

Evelyne Thiffault, est une ingénieure forestière et chercheuse scientifique à Ressources Canada. Elle fait des recherches  sur la biomasse avec pour terrain la forêt du Lac-St-Jean (Québec). C’est la sixième femme canadienne à recevoir ce prix.

Le prix James Kitz est traditionnellement remis à un professionnel de la forêt dont la carrière professionnelle est appréciée. Pour la petite histoire ce prix a été baptisé ainsi en l’honneur d’un ingénieur forestier, James W. Kitz, qui a beaucoup apporté dans le domaine de la foresterie. C’est le cas D’Evelyne Thiffault grâce à ses recherches innovantes en matière de développement durable, et de sa grande expérience dans la biomasse.

De façon plus concrète, Evelyne Thiffault a étudié durant les années 2010-2011 la chaîne de valeur de la bioénergie, c’est l’énergie produite ou transformée par les êtres vivants, c’est-à-dire la biomasse. Le but étant de comprendre les effets de la récolte de la biomasse forestière sur la fertilité des sols. Ses travaux permettront de définir un cadre pour gérer au mieux l’environnement. Tâche que s’emploieront à faire, les entreprises concernées par la biomasse, telle que les entreprises agricoles.

Une distinction qui sait mettre en valeur le développement durable et ses acteurs et qui en outre donne au Canada un « label vert ». Belle action  dont l’influence  poussera certainement d’autres régions ou pays à s’investir dans les énergies nouvelles et renouvelables.

 

Par Julie Arnoux
Le 27/09/2012

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.