Le stockage des énergies renouvelables intermittentes, cas du solaire

Comment stocker l’électricité produite par l’énergie solaire afin de la distribuer en fonction des besoins ?

L’électricité produite par l’énergie solaire connaît de fortes variations temporelles. Elle ne garantit donc pas un apport continu de puissance au réseau, ni l’équilibre entre production et consommation d’électricité.
Plusieurs solutions de stockage existent et permettent de résoudre cette problématique.

Exemple du parc photovoltaïque Romande Energie-EPFL
Cette solution consiste à stocker l’électricité produite par les panneaux photovoltaïques dans des batteries de haute technologie à base de cellules lithium-ion grand format.[1]

Exemple de la centrale espagnole Gemasolar
La centrale thermodynamique permet, la journée, d’élever la température d’un mélange de sels fondus jusqu’à une température de 565 °C.
Ce mélange est ensuite stocké dans des réservoirs isothermes. À la nuit tombée, ils passent au travers d’échangeurs thermiques où ils provoquent l’évaporation de l’eau, alimentant les turbines pour produire de l’électricité.[2]

Exemple de la Plateforme MYRTE
Elle met en œuvre le couplage de l’énergie solaire avec de l’hydrogène comme vecteur énergétique pour le stockage des énergies renouvelables. L’hydrogène produit, via un électrolyseur, alimente une pile à combustible pour produire de l’électricité.[3]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.