Bougival, un vrai contrat de performance énergétique !

Le contrat de performance énergétique (CPE) est le nouvel outil de maîtrise de l’énergie à disposition des acteurs publics et privés. Ce contrat engage les prestataires, sous peine d’avoir à indemniser le donneur d’ordre, sur une diminution chiffrée de la consommation énergétique.

La commune de Bougival (Yvelines) a été la première commune à signer avec Cofely et Ineo le 6 juin 2011 un CPE mixte fixant des objectifs à la fois pour l’éclairage public et la rénovation de bâtiments communaux sur 20 ans.

Les objectifs sont ambitieux : le contrat prévoit une réduction de 67 % de la facture d’éclairage public et l’utilisation de 100 % d’électricité d’origine renouvelable. De plus, la rénovation du groupe scolaire permettra la réduction de la consommation énergétique de 82 %, en utilisant 63 % d’énergie renouvelable (dont 100 % pour le chauffage). Cette rénovation deviendra ainsi la première rénovation Bâtiment Basse Consommation en France. Bougival a été récompensé en octobre 2011 par le prix de la Marianne d’Or du développement durable.

Ces travaux permettront de réduire de 98 % les émissions de CO2 par rapport aux équipements existants. Ces chiffres sont aussi spectaculaires car l’éclairage et le groupe scolaire représentent les deux plus gros postes de consommation d’énergie. Ce CPE mixte est un partenariat public privé avec garantie de résultats : la commune sera indemnisée si les engagements du contrat de performance énergétique ne sont pas tenus.

En juillet 2012, le remplacement des candélabres et des sources lumineuses touche à sa fin. Le suivi et le pilotage informatique du parc sera effectif au mois de septembre. Selon Stéphane Tremblay, directeur des services techniques de Bougival, « l’ensemble de la commune a changé de visage la nuit ». Les économies d’énergies sont déjà visibles sur les factures EDF. Les sites pilotes en LED, autonomes ou non, sont presque achevés. Le CPE est manifestement performant. Bougival a lancé le mouvement et le modèle doit être suivi. En tant que maître d’ouvrage, la ville a tous les moyens d’imposer un CPE ambitieux et c’est dans son intérêt d’en profiter.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.