Autopartage : 3 nouvelles Renault Mobilib’ sur Strasbourg

Depuis le 22 mai 2012, Auto’trement en partenariat avec l’Association des familles des traumatisés crâniens et cérébro-lésés, met à disposition à Strasbourg trois voitures en libre-service : des Renault Kangoo adaptées aux personnes handicapées se déplaçant en fauteuil roulant.

Le bienfondé de l’autopartage n’est plus à prouver, les chiffres parlent d’eux-mêmes : une voiture n’est utilisée par son propriétaire que 25 % du temps et lui coûte en moyenne 4 000 euros par an ; ce qui fait qu’en France 5 millions de voitures font moins de 5 000 km par an et que 7 millions sont inutilisées la plupart des jours.

L’autopartage peut revêtir deux formes. Il existe tout d’abord l’autopartage dans la sphère privée qui est la mise en commun d’un ou plusieurs véhicules, utilisés par des amis, des voisins ou des proches pour des trajets différents à des moments différents. Dans ce cas le véhicule appartient à l’un des autopartageurs ou est la copropriété de tous.
Une seconde forme est le Service d’autopartage qui se définit comme un système de location de courte durée, géré par une entreprise ou une association et réservé aux personnes abonnées au service. Cette fois-ci le ou les véhicules n’appartiennent pas aux abonnés mais au service.

Les motivations des autopartageurs sont simples : l’optimisation de l’usage d’un véhicule, les économies, la démarche collective, la mutualisation, le « faire ensemble », la possibilité d’effectuer certains déplacements irréalisables autrement qu’en voiture (éloignement, absence de desserte par les transports en commun, soirée, week-end…), sans oublier bien sûr la contribution à la protection de l’environnement puisque cela permet de réduire le nombre de véhicules en circulation.

Auto’trement, créée à l’origine par une vingtaine d’habitants de Strasbourg, est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) qui associe citoyens, collectivités locales, entreprises et associations, dont le but est de promouvoir une utilisation plus raisonnée de la voiture en zone urbaine. Chacune des voitures de ce service est partagée par 20 personnes ce qui permet d’économiser au moins 7 places de stationnement. Ainsi grâce à sa flotte de 75 voitures à Strasbourg et dans la CUS, Auto’trement a permis de libérer la ville d’environ 500 voitures particulières.

Aujourd’hui la société s’est dotée de 3 Kangoos appelés Mobilib’, pouvant accueillir cinq passagers, adaptés au transport des personnes en fauteuil roulant grâce à une rampe d’accès installée à l’arrière du véhicule.
En attendant peut-être la mise à disposition de voitures aménagées pour la conduite des personnes en situation de handicap, ce nouveau service permet aux personnes à mobilité réduite qui ne peuvent ou ne veulent pas en acheter une, de se déplacer en voiture.

Auto’trement a déjà trouvé ses clients : les membres de l’Association des familles de personnes traumatisées crâniennes et cérébrolésées (AFTC), avec qui il a conclu un partenariat.

Pour info et pour promouvoir l’autopartage dans la sphère privée, sachez que le site de location en ligne Zilok permet la location de voitures entre particuliers. http://fr.zilok.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.